BullShit

Pages: 8 (1836 mots) Publié le: 13 novembre 2014
5/11/2014

Comptalia.com - Corrigés DECF UV 7 Contrôle de gestion

Fermer Imprimer

DECF UV 7
Avertissement
Ce document n'est pas le corrigé officiel. Les réponses fournies ne sont que des éléments de corrigé et ne constituent
qu'une orientation possible qui n'engage que son auteur.
Durée : 4 heures
Coefficient : 1
DOSSIER 1 : SUIVI DE PERFORMANCES
DOSSIER 2 : PROJET DEDIVERSIFICATION
DOSSIER 3 : COUTS CACHES
DIRELEC SA
Constituée en 1987, DIRELEC SA est société-mère d'un groupe de treize sociétés dont l'activité s'exerce
principalement dans le secteur de l'industrie électronique.
La plupart de ces sociétés (dont MERIAL SA) ont une autonomie réduite, la politique générale, et son suivi, étant
maîtrisés par DIRELEC ; celle-ci fournit également, si besoin est, une aidelogistique. Ces différents services
sont facturés par DIRELEC à un prix de transfert révisable annuellement.
Trois de ces sociétés cependant, dont la prise de contrôle est plus récente, disposent d'un grand degré de
liberté : situées hors du secteur électronique, elles déterminent leurs stratégies en toute indépendance, et
DIRELEC n'intervient éventuellement qu'en tant que conseil, à leurdemande : la Société Aquitaine d'Equipement
Horticole (SAEH) est l'une de ces trois sociétés.
Vous êtes l'adjoint(e) de Monsieur Bertrand MOINE, directeur de contrôle de gestion de DIRELEC. Ce dernier
vous charge de trois missions totalement indépendantes :
- La première concerne la SA MERIAL, dont les performances récentes sont fort décevantes (annexes 1 à 4)
- La deuxième est relative à la SAEH.Ses dirigeants vous interrogent notamment sur les conditions de
fabrication d'un nouveau produit (annexes 5 et 6).
- La troisième concerne toutes les sociétés du groupe. Il vous est demandé de réfléchir sur l'intérêt d'y révéler
des coûts jusque-là cachés.
DOSSIER 1 : SUIVI DE PERFORMANCES
Située dans la zone industrielle de Lormont (Gironde), la société anonyme MERIAL s'est, depuis sacréation,
spécialisée dans le montage et la câblage de composants électroniques.
La gamme de MERIAL comporte une quinzaine de produits regroupés en deux lignes référencés ER1 et ER2. Pour
chaque ligne, un produit "étalon" a été défini ; ainsi la production de chaque ligne peut être mesurée en nombre
de produits "étalon".
MERIAL faisant appel à la sous-traitance pour la réalisation dessous-ensembles de ses composants, le
processus de production est limité à trois phases :
Phase 1 : montage des sous-ensembles
Phase 2 : câblage des composants
Phase 3 : contrôles techniques
A chacune de ces phases correspond un centre d'analyse.
En réalité, les contrôles techniques sont effectuées au cours et à l'issue des phases de montage et de câblage ;
ils permettent à MERIAL d'assurer uneproduction "zéro défaut" des composants ER1 et ER2.
A. Analyse de l'écart sur résultat
Le dernier résultat connu (2ème trimestre 2001) est très décevant, et Monsieur Bertrand MOINE vous interroge
sur les raisons de cette situation.
TRAVAIL A FAIRE
1. En fournissant toutes justifications utiles :
1.1. Vérifier, à l'aide des annexes 1 et 2, le montant de l'écart sur résultat fourni en annexe 3, et pourcela :
1.1.1. Présenter un tableau de calcul des résultats prévisionnels, par ligne de produits et pour la société ;
1.1.2. Présenter un tableau de calcul des résultats constatés ;
1.1.3. Calculer l'écart sur résultat pour chaque ligne de produits et pour la société.
1.2. Vérifier également les montants de chacune des trois composantes de l'écart sur résultat, pour cela, calculer pour
chaqueligne de produits et pour la société :
http://www3.comptalia.com/annales2001/decfuv7.asp

1/11

5/11/2014

Comptalia.com - Corrigés DECF UV 7 Contrôle de gestion

1.2.1 : l'écart sur marge ;
1.2.2 : l'écart sur coût hors production ;
1.2.3 : l'écart sur coût de production.
2. Indiquer quels sont vos premiers constats.
3. Décomposer l'écart sur marge en :
3.1. un écart sur marge...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • iegend een bullshit

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !