Bure

Pages: 5 (1078 mots) Publié le: 7 octobre 2012
Le 29 octobre 2011 à 16h28
Par Bruno Scala, Futura-Sciences

Déchets nucléaires : le site de Bure devra tenir cent mille ans !

E

n 1991, la loi Bataille définissait les axes de réflexion pour le stockage des déchets radioactifs à vie longue. En 2025, le site de Bure dans la Meuse devrait accueillir, à environ 500 mètres de profondeur, ces déchets hautement toxiques au sein d’unestructure qui devra tenir pendant des dizaines de milliers d’années. Retour sur les origines et enjeux du projet. Il y a vingt ans, la loi Bataille (du 30 décembre 1991) a eu pour objectif d’organiser la recherche sur le traitement des déchets nucléaires à vie longue (HAVL pour haute activité et longue durée). Sept ans plus tard, le 9 décembre 1998, le site de Bure (Meuse) était officiellement choisi parle gouvernement français pour accueillir les recherches qui doivent déboucher sur un stockage géologique (à quelque 500 mètres de profondeur). Décision qui avait provoqué de nombreux mouvements contestataires de la part des riverains et des associations écologiques.

Présentation du site de stockage des déchets radioactifs de Bure. © Andra Les principaux déchets nucléaires sont les produits defissions et les actinides mineurs. Les premiers sont les composés chimiques résultant du processus de fission, les seconds sont des atomes radioactifs, autres que le plutonium et l’uranium, non exploitables car non fissionnables. Une partie de ces déchets entrent dans la catégorie « haute activité et longue durée ».

Radioactivité de 1012 Bq/g
Sont classés dans cette catégorie extrême, qu’onappelle également « cendres » du combustible nucléaire, les déchets présentant une radioactivité d’environ 1012 Bq/g et dont la durée de vie radioactive est supérieure à mille ans. Selon l’Andra (Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs), les déchets à haute activité ne représentent que 0,2 % de l’ensemble des déchets radioactifs français, mais ils sont responsables de 94,98 % de leurradioactivité.

Les déchets radioactifs proviennent principalement des centrales nucléaires. Comme dans une centrale thermoélectrique, une source de chaleur transforme de l’eau en vapeur, qui fait tourner une turbine, produisant ainsi de l’électricité grâce à des alternateurs. La différence vient de la nature de la source de chaleur : la fission d’atomes instables, comme l’uranium et leplutonium.

Se débarrasser des produits non exploitables
Lorsque ces atomes acquièrent un neutron supplémentaire, ils deviennent encore plus instables, ce qui produit de l’énergie. Ils finissent par fissionner, libérant d’autres neutrons qui serviront à exciter d’autres atomes.

Printed with

joliprint

Processus de la fission nucléaire. À droite, l’encadré décrit un accidenthttp://www.futura-sciences.com/fr/news/t/developpement-durable-1/d/dechets-nucleaires-le-site-de-bure-devra-tenir-cent-mille-ans_34268/#xtor=AL-40

Page 1

Le 29 octobre 2011 à 16h28

Déchets nucléaires : le site de Bure devra tenir cent mille ans !

possible, la fusion du cœur, quand la température n’est plus contrôlée et monte trop haut, jusqu’à faire fondre le combustible (à ne pas confondre avec lafusion nucléaire, une autre voie pour l’énergie nucléaire, non encore exploitée). © Idé

Jusqu’à présent, ils étaient temporairement stockés sur les sites de la Hague et de Marcoule, aux côtés de déchets à moyenne ou courte vie (CSFMA et CSTFA). Pour s’en débarrasser définitivement, les scientifiques ont pensé, dès les années 1960, à les enterrer dans les profondeurs de la Terre, au sein decouches de préférence imperméables et surtout, hors des zones à haute probabilité sismique. Avant 1997, trois sites étaient en concurrence : un dans la Haute-Vienne, un dans le Gard et celui de Bure, dans la Meuse. C’est ce dernier qui répondait davantage aux critères de sécurité : une roche peu perméable – de l’argile – n’ayant pas bougé depuis 140 millions d’années, soit 20 millions d’années après...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !