Céminaire

Pages: 3 (626 mots) Publié le: 23 avril 2014
Interprétation

Interprétez, en donnant des exemples qui suivent le déroulement du texte, l’emmêlement des temporalités qui se nouent autour de la tour.

De mon point de vue,l’auteur de ce poème apporte une certaine division aux poèmes avec le vers « Feu d’artifice géant de l’exposition universelle ». Premièrement, la première strophe de ce poème rejet beaucoup le passer etfait référence a une certaine terreur avec plusieurs mots qui nous dicte l’apocalypse. Cette strophe est suivie d’un enchainement de négation apporte jolie ment par une anaphore tant qu’a moi. Puis,survient une rupture brutale avec le temps, nous pénétrons dans la nouvelle aire. De fait, nous voyagions très rapidement dans le temps du tout début, avec les« temples hindous » suivis du « peuplehébreu » nous arrivons rapidement à l’aire moderne. Avec le vers « En pleine mer tu es un mât » ce qui fait référence premièrement à la tour Eiffel, mais nous pouvons rapidement penser aux prouessestechnologiques de celui si qui sert à guider dans l’inconnue. Nous arrivons vite aux « télégraphes sans fil » qui à l’époque est très innovateur pour finir à la toute fin avec les rayons X. Cette suited’élément nous permet de comprend que l’auteur nous fait voyage a une grande vitesse au fils du le temps. De plus, il apporte peux de ponctuation à sont texte ce qui donne du rythme à sont poème, de monpoint de vue.


Relevez deux (comparaisons ou métaphores) construites selon les principes de l’Esprit nouveau et expliquez-en le sens.

Pour ma part, j’ai relevé le passage suivant « Et les chapeauxdes femmes qui passent sont des comètes dans l’incendie du soir ». Dans cet extrait du poème, j’ai trouvé qu’il représentait très bien l’intégralité du poème. Je m’explique, il fait est questionbeaucoup de couleur entre le noir et les couleurs beaucoup plus vives. Dans ce passage l’auteur a crée une métaphore qui, mais en relief c’est deux paradoxes. D’un coté nous avons le cotée plus...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !