C6 ue 1.1 introduction aux sciences humaines et sociales shs legitimite des shs en soins infirmiers (si)

542 mots 3 pages
C6 UE 1.1
INTRODUCTION AUX SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES SHS
LEGITIMITE DES SHS EN SOINS INFIRMIERS (SI)

La relation soignant / soigné est une relation complexe
Le patient arrive avec ses problèmes
Besoin d’introspection personnelle, se reconnaitre afin de reconnaitre l’autre
Relation d’aide thérapeutique venir en aide à l’autre sans le subir
Demande sociale et profil infirmier des SHS : profil poly compétent
Acquérir un reflexe de questionnement, démarche réflexive
Approche systémique globale de l’homme, prise en charge globale, c’est un ensemble de connaissances vérifiées par des expériences, des outils expérimentaux, faits observables & mesurables.
La propriété du fait s’impose a tous, la description doit être factuelle
Il faut étudier les faits sociaux communs, à contrario des sciences dites exactes, les SHS sont des sciences interprétatives (qui cherchent le sens), ce ne sont pas des sciences formelles.

A QUOI SERVENT LES SHS, LEUR ROLE DANS LA VIE QUOTIDIENNE ?
Informer face à des situations complexes, enfance, adolescence, gérontologie etc.
Conseiller, informer des dysfonctionnements, offrir des éclairages dans les rapports aux autres
Elles servent à intervenir, droit du patient en cas de maladie grave, droit du patient à être informé, mais des marges doivent êtres appliquées.

QUELLE ATTITUDE FACE A LA MALADIE ?
Représentation sociologique : religieuse, éthique, la gestion de la douleur, par exemple qui peut être culturelle dans sa représentation.
Situations contradictoires face à nos valeurs

DISCIPLINES ET CLASSIFICATION DES SHS :

ANTHROPOLOGIE : science de description de l’homme
Ambition de comprendre l’homme sa totalité : bio, socio, géo, politique et culturelle
Contexte dominateur/dominé
Compréhension linguistique, le non-verbal n’a pas une signification universelle
La dimension économique ou historique, étude de l’homme par rapport a ce qui conditionne son existence, confrontation à sa finitude.
ETHNOLOGIE : étude

en relation