Cadeau

2660 mots 11 pages
BATIMENTS
L'architecture du Palais de Tokyo : un équilibre subtil entre le monumental et la légèreté. [pic] Confié aux architectes Anne Lacaton et Jean-Philippe Vassal, le projet de réaménagement du Palais de Tokyo a été pensé dans l’esprit du nouveau site de création contemporaine qui devait en occuper les lieux.
[pic]

Construit en 1937 à l’occasion de l’exposition internationale, le Palais des Musées d’Art Moderne (qui prendra, pour des raisons de commodité, le nom de Palais de Tokyo) abritera au fil du temps des projets et des institutions diverses. Ainsi de 1947 à 1977, le Musée National d’Art Moderne occupera les lieux avant d’emménager à Beaubourg. Le FNAC (Fonds National d’Art Contemporain) y logera de 1938 à 1991 ainsi que le CNP (Centre National de la Photographie) de 1984 à 1993. Dernier projet d’envergure qui n’a pu être mené à son terme, le Palais du Cinéma devait réunir le musée du Cinéma, la FEMIS, la bibliothèque et les archives du film. Abandonné en 1998, ce projet aura laissé quelques traces (exploitées par l’artiste André Guedes lors de l’exposition du Pavillon « The Final Cut » au printemps 2005) avant de passer la main à un projet spécifiquement dédié à l’art contemporain mené par Nicolas Bourriaud et Jérôme Sans. Le Palais de Tokyo, site de création contemporaine, a fait l’objet, avant son ouverture, de différents travaux de réaménagement.

Si l’aménagement extérieur du Palais de Tokyo, site de création contemporaine conserve encore son état d’origine de 1937, sa structure intérieure a été profondément remodelée par les nombreux travaux d’aménagement successifs. En 1999, le projet d’Anne Lacaton et Jean-Philippe Vassal est toutefois intervenu de façon réduite et légère. En effet, la qualité intérieure des volumes, la présence permanente de la lumière naturelle et, surtout, l’esprit particulier du lieu, le rend tout particulièrement adapté à ses nouvelles fonctions. Les artistes qui sont invités à présenter leurs œuvres dans ces

en relation

  • Cadeau
    265 mots | 2 pages
  • Cadeau
    532 mots | 3 pages
  • Cadeau
    576 mots | 3 pages
  • Le cadeau
    1045 mots | 5 pages
  • La valeur du cadeau
    416 mots | 2 pages
  • Cadeau
    341 mots | 2 pages
  • cadeau
    314 mots | 2 pages
  • Cadeau
    323 mots | 2 pages
  • Le cadeau
    520 mots | 3 pages
  • Le cadeau
    291 mots | 2 pages