Calling

Pages: 6 (1285 mots) Publié le: 24 juillet 2013
[pic]Fédération
Interprofessionnelle
du Secteur Avicole |Accueil > Mot de Président

Mot du Président

Quand Feu Hassan Guennoun, fondateur du Groupe, a entrepris la construction au début des années 70 du premier couvoir de la société Dar El Fellous, le secteur avicole au Maroc était encore largement dominé par le milieu fermier traditionnel, les unités pratiquant la production intensiven’étant guère plus nombreuses que les doigts de la main.
Jusqu’en 2000, l’objectif principal poursuivi par les professionnels comme par les pouvoirs de tutelle était l'accroissement des productions pour répondre à un besoin de plus en plus croissant de la population en protéines d'origine animale.
Depuis et à l’image du développement du secteur moderne, un grand chemin a été parcouru. Notre groupea construit sa stratégie sur l’établissement d’une  permanence dans ses relations avec ses clients, fondées sur la fidélité et l’écoute mutuelle. Il n’a pas cédé à la tentation, pourtant grande, d’étendre ses capacités de production devant l’appel pressant du marché. Il a plutôt préféré miser sur le besoin de toujours conforter l’existant observant avec satisfaction le changement de taille desstructures de ses clients en toujours positionnant ces derniers comme le centre d’intérêt de sa propre pérennité.
Si le groupe Dar El Fellous n’a jamais interrompu sa politique d’investissement, les extensions sont avant tout dues à l’évolution de capacité d’élevage de ses principaux clients dont l’attention, qui est aussi notre combat quotidien, reste focalisée sur la recherche d’amélioration ducoût de revient de leurs produits. L’investissement dans le nouveau site de couvoirs que nous avons récemment entrepris répond exactement à cette attente là. En plus de la recherche de taille visant à rapprocher les capacités des couvoirs de celle de l’infrastructure d’élevage des reproducteurs, l’unité a été conçue et montée avec le souci permanent de la mise à niveau et de la conformité avec lesnormes internationales. Notre groupe ayant renouvelé sa confiance au même constructeur néerlandais que celui qui a équipé nos premiers couvoirs, c’est encore l’esprit de partenariat qui a participé à cette grande réalisation qui compte certainement parmi les plus modernes en Afrique du Nord. Il en va de même avec les fournisseurs des souches de reproducteurs de type "chair" ou "ponte" avec lesquelsnous entretenons maintenant des liens plus que privilégiés depuis plus de 3 décennies.
Avec ces derniers comme avec nos chers clients, un véritable partenariat a été noué. A tous ceux donc qui nous ont gratifié de leur fidélité, nous leur dédions ce site en reconnaissance de leurs efforts et parfois des sacrifices consentis. Le succès de la plupart des éleveurs et producteurs avicoles mesuré parleur notoriété et par l’assurance avec laquelle ils conduisent aujourd’hui leurs affaires donne  raison à notre démarche malgré les péripéties que nous avons les uns et les autres traversées par suite des atermoiements du secteur tout entier.
Avec la vulgarisation de l'élevage avicole, une étape importante a été franchie mais notre groupe reste déterminé par rapport à ces valeurs et entendpoursuivre l’effort de rapprochement avec sa clientèle. Car nous sommes tous au début d’une ère où des défis encore plus grands nous attendent. A titre d’exemple, notre secteur est lui aussi touché par le libre échange ce qui implique une concurrence encore plus vive où la seule alternative reste d’améliorer la compétitivité de la filière.
C’est pour cela que nous avons apporté notre plus grand soutienà l’application de la loi 49/99 portant sur la protection sanitaire même si ces mesures vont  exercer une pression encore plus forte sur les élevages de reproducteurs au moyen de contrôles très stricts et de l'obligation d’assurer un encadrement vétérinaire permanent et compétent.
Nous avons également appelé de nos vœux la mise en place des mesures d’accompagnement à cette loi, en joignant...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !