Calloga

919 mots 4 pages
EXPOSE SUR SOUS L’ORAGE
PRESENTATION :
Sous L’orage :D’une part, le poids du passé, l’autorité de la tradition, le prestige des anciens ; d’autre part, l’appel des temps nouveaux, l’ouverture et les émois de la jeunesse, la profondeur millénaire de l’Afrique et les horizons stimulants dévoilés par d’autres formes de savoir, ce débat est celui des pères et des fils, et tel est l’orage subi par les peuples africains
« Sous l’orage » est ce que l’on pourrait appeler un roman de mœurs sociales dont le thème général est le conflit des générations. Voilà donc l’orage qui fait se confronter le passé, la tradition, les anciens avec l’avenir, la nouveauté, la jeunesse. PERSONAGES PRINCIPAUX
- Père Benfa : patriarche, responsable de famille, porté à vanter le savoir de sa fille ; c’est un époux et un père autoritaire et coléreux. Il est marqué par son mépris du modernisme et de ceux qui s’en prévalent.
- Kany : jeune fille moderne, instruite (collégienne). Ses vœux : acquérir un métier et épouser Samou. Est tout le contraire de son père, pour son mépris de tout ce qui est traditionnel.
- Samou : collégien, condisciple et amoureux de Kany.
- Sibiri : aîné autoritaire des enfants du père Benfa ; pur produit de la tradition. pour lui, la tradition est la référence, confident de son père et son homme lige.
- Birama : symbole de la nouvelle génération, plus proche de Kany. Il ose affronter et contredire Sibiri. Il considère qu’on doit marcher au pas du temps.
BIOGRAPHIE DE L’AUTEUR
Seydou Badian Kouyaté est un écrivain et homme politique malien né à Bamako en 1928.
Après des études de médecine à l’université de Montpellier en France, il rentre au Mali. Il est nommé ministre de la Coordination économique et financière et du Plan le 17 septembre 1962. Lors du coup d’État de Moussa Traoré en 1968, il est déporté à Kidal puis s’exile à Dakar au Sénégal.
Dans ses propos de citoyen libre, l'auteur de l'hymne national du Mali, n'a

en relation