Camille

338 mots 2 pages
Biographie de Bernard marie koltès
Biographie de Bernard marie koltès

Bernard Marie Koltès est né le 9 avril 1948 à Metz. Il étudie au Collège Saint Clément dans sa ville natale, il étudie également le piano puis l’orgue.
En 1967 il restera quelques jours à l’école de journalisme mais décidera définitivement d’écrire pour le théâtre après avoir vu la comédie de l’est de Maria Casares. Il rentre alors à l’école du nouveau théâtre nationale ou il passe quelques mois et fonde une troupe pour lequel il écrit et met en scène lui-même : Les amertumes (1970), La marche - Procès ivre (1971) - Récits morts (1973).
Le directeur Hubert Gignoux le remarque et fais de lui son principal interlocuteur. La pièce Récits morts est adaptée sous le titre de « La nuit perdue pour un film » qu'il tourne en Alsace avec sa troupe, ce film ne sera jamais complètement achevé.
En 1975 il adhère au Parti Communiste dans la cellule locale. Il s’installe à Paris où il écrit «La nuit juste avant les forets », qui sera interprété par Yves Ferry. La pièce sera jouée pour la première fois à New York en 1981 au théâtre de la Mamma. En 1983 Patrice CHÉREAU la met en scène pour l'ouverture du théâtre des Amandiers à Nanterre. Elle est ensuite montée à Bordeaux, en Allemagne Fédérale, Allemagne de l'Est, Autriche, Suisse, Yougoslavie, Danemark, Hollande, ltalie, Espagne, Finlande, Afrique du Sud,... La pièce Tabataba est joué que une seul fois a Avignon en 1986. Il commence un nouveau roman qui restera toujours inachevé car seul le prologue étant terminé. La dernière pièce de Bernard Marie Koltes, Roberto Zucco est écrite en 1988, joué pour la première fois en 1991 en France et plus tard dans le monde entier.
Malade depuis plusieurs années, sa santé s’aggrave au cour de l’hiver de 1988 et 1989. Il voyage en Lisbonne, au Mexique, au Guatemala, à Paris puis retourne en Lisbonne où il y reste un mois. Il retourna finalement sur Paris et meurt le 15 avril

en relation

  • CAMILLE CAMILLE CAMILLE Marie Montegani
    482 mots | 2 pages
  • Camille
    3344 mots | 14 pages
  • Camille
    433 mots | 2 pages
  • Camille
    274 mots | 2 pages
  • Camille
    487 mots | 2 pages
  • camille
    360 mots | 2 pages
  • Camille
    1866 mots | 8 pages
  • Camil
    683 mots | 3 pages
  • Camille maupin
    4211 mots | 17 pages
  • Camille
    704 mots | 3 pages