Camus l'étranger

1701 mots 7 pages
L’étranger

Le personnage de Meursault :

Meursault est étranger à lui-même, il a une indifférence à tout. Il est quelqu’un de très détaché. Il n’arrive pas à mettre en mots ce qu’il ressent car il les refoule car c’est montrer qu’on est et il ne veut pas. Meursault est peut-être plus sensible qu’il ne le laisse paraître et peut-être même qu’il souffre. Il se donne l’image de qqn d’insensible et de fort mais derrière cette façade se trouve quelqu’un de faible et qui souffre. Meursault n’est pas un personnage distant et insensible, il souffre…Il ne veut pas montrer ses sentiments car il ne les accepte pas lui-même. Il a une culpabilité latente qui le suit tout au long du roman et il ne l’assume pas. Si il est exposé à la chaleur Meursault perd tout contrôle.

Analyse de passage et phrases :

Mort de la mère :

Chapitre I, première partie, p.9

« Ce n’est pas de ma faute » : C’est une phrase spéciale. C’est comme si Meursault se parlait à lui-même car il se sent coupable de ne pas être allé rendre visite à sa maman à l’asile alors que c’était lui qui l’avait mise là-bas.

Pour pouvoir faire son deuil Meursault doit être sur que sa mère est réellement morte.

1ère étape : Il reçoit l’information qui dit que sa mère est morte.
2ème étape : Culpabilité de ne pas être allé voir sa mère.
3ème étape : Il n’arrive pas à réaliser que sa mère est morte.

p.10-11
Durant le trajet pour aller à l’asile, Meursault dort, ce qui est complètement absurde car un être humain normalement constitué qui a perdu un être cher n’arriverait même pas à fermer l’œil. Meursault se justifie, il se justifie tout le temps ! Il dit je me suis endormi parce que il y avait une odeur d’essence et que je me suis dépêché.
On lui demande si il vient de loin et il répond « oui » pour ne plus avoir à parler. Par cela on comprend que Meursault est détaché et cela donne une mauvaise impression de lui : froid, seul et distant.

p.14
Il ne veut pas voir sa mère, c’est très étonnant

en relation

  • L'étranger, camus
    1635 mots | 7 pages
  • L'Etranger de Camus
    3458 mots | 14 pages
  • L’étranger de camus
    1260 mots | 6 pages
  • Camus, l'étranger
    318 mots | 2 pages
  • L'étranger de camus
    4477 mots | 18 pages
  • L'étranger de camus
    8877 mots | 36 pages
  • L'etranger de camus
    977 mots | 4 pages
  • L'étranger De Camus
    2630 mots | 11 pages
  • L'etranger camus
    849 mots | 4 pages
  • L'etranger de camus
    3268 mots | 14 pages