Camus

644 mots 3 pages
L’ETRANGER – Benoit VERHAERT Travail à préparer en vue de la rencontre

SCENE 1 : ( Marie-Meursault ) (Pour le stage audition Marie Cardona sera seule en scène, au téléphone) ELLE : Tu veux te marier avec moi ? LUI : Ca m'est égal, on peut le faire si tu veux. ELLE : Tu m'aimes ? LUI : Ca ne veut rien dire...mais je ne crois pas, non.

ELLE : Pourquoi m'épouser alors ? LUI : Ca n'a aucune importance. Si tu veux on peut se marier. D'ailleurs c'est toi qui le demandes, et moi je me contente de dire oui. ELLE : Mais le mariage est une chose grave. LUI : Non.

ELLE : Tu aurais accepté la même proposition venant d'une autre femme à qui tu serais attaché de la même façon ? LUI : Naturellement. ELLE : Je me demande si je t'aime... LUI : Je n'en sais rien.

ELLE : Tu es bizarre. C'est sans doute à cause de ça que je t'aime, mais peut être que tu me dégoûteras un jour pour les mêmes raisons.

ELLE : Je veux me marier avec toi. LUI : Dès que tu voudras.

LUI : Mon patron m'a proposé de travailler à Paris. ELLE : Oh ! J'aimerais connaître Paris ! LUI : J'y ai vécu. ELLE : Ah! Oui, c'est comment ? LUI : C'est sâle. Il y a des pigeons et des cours noires. Les gens ont la peau blanche. Ici les femmes sont belles. Tu comprends ? ELLE : Oui, je te comprends. LUI : On peut dîner ensemble ? ELLE : Oh ! J'en ai bien envie mais j'ai des choses à faire. LUI : Bon ! Au revoir. ELLE : Tu ne veux pas savoir ce que j'ai à faire ? LUI : Oh ! Si, je veux bien le savoir, je n'avais pas pensé à te le demander... ELLE : C'est bien ça que je te reproche. Centre des Arts scéniques – mai 2012 1/2

Silence. Soudain elle rit. SCENE 2 : (Interrogatoire de Marie par le Procureur ) P: Veuillez décliner votre identité M: Marie Cardona P : Jurez-vous de dire la vérité, toute la vérité, rien que la vérité ? M: Je le jure P : Depuis quand connaissez-vous l'accusé ? M: On travaillait dans le même bureau il y a deux ans. P: Quels sont vos rapport avec l'accusé ? M: Je suis son amie. On

en relation

  • 4 Fille et 1 jeans
    297 mots | 2 pages
  • analyses inducto-hypothético-déductives en crèche IDE
    382 mots | 2 pages
  • dom juam
    494 mots | 2 pages
  • Analyse infirmière en psychiatrie
    1681 mots | 7 pages
  • Anglais !
    12053 mots | 49 pages
  • De soi-même que ne peut-on attendre ?
    4743 mots | 19 pages
  • Dfg le vilain
    378 mots | 2 pages
  • Plainte d'une cane désiquilibrée
    361 mots | 2 pages
  • Cortazar
    444 mots | 2 pages
  • Esclavage
    369 mots | 2 pages
  • La virtuosité ou éléctricité
    5411 mots | 22 pages
  • Le crapaud
    1033 mots | 5 pages
  • bpsp
    476 mots | 2 pages
  • la gloir de mon pére
    677 mots | 3 pages
  • John Green
    69102 mots | 277 pages