Camus

1370 mots 6 pages
[pic]

[pic]

Entre les murs, un bon film

[pic]Entre les murs, Cinéma, Laurent Cantet, Festival de Cannes, Palme d'or

[pic]

Par prof-ondefatigue

le 26/09/2008 à 18:59, vu 11703 fois, 48 [pic]

[pic]

[pic][pic]

[pic]

Cette semaine j’ai enfin pu voir le film Entre les murs. Il s’agissait d’une projection au cinéma local pour les élèves de Première STSS, dans le cadre de leur programme de médico-social. J’ai l’une de ces classes en anglais, des jeunes sympathiques… bien qu’énergiques (lol), alors je ne me suis pas faite prier pour les accompagner (sur mon temps libre, petite pique aux anti-profs-qui-font-que-leurs-heures).

Mon constat sur ce film est plutôt positif. Ceux qui ont pu le décrire comme un ‘gros documentaire tout juste digne de passer sur Arte’ (si si, j’ai bien lu cela sur Internet), ont tout faux: malgré les presque deux heures et l’aspect dépouillé, sans musique, montage austère, scènes situées à 100% au collège et donc focalisées sur l’enseignement, je ne lui ai pas trouvé de longueurs. Vraiment pas vu le temps passer. Est-ce le fait que je sois enseignante? Peut-être, mais malgré tout j’avais trouvé un film comme Etre et avoir très ennuyeux, alors je me dis que ce Entre les murs est assez efficace.

Et c’est enfin l’occasion de voir ce que devient le métier de prof, sans tabous. J’espère qu’un maximum de personnes iront voir le film. Je me réjouis que l’on se décide enfin à ouvrir les yeux en ce moment, par exemple cela faisait belle lurette que je n’avais pas vu de reportages aussi efficaces à la télé, hier dans Envoyé Spécial et il y a quelques jours dans 66 Minutes. Il faut que les gens se rendent compte que c’est VRAI, que les profs vivent bel et bien ces situations, et qu’il faut agir MAINTENANT, sinon on court tout droit à la catastrophe.

Les PLUS du film: même si dans mon lycée c’est à un degré un peu inférieur de chaos (ouf), je reconnais le côté ingérable des élèves: on se bat, on se bouscule, on

en relation

  • Camus
    977 mots | 4 pages
  • Camus
    592 mots | 3 pages
  • camus
    468 mots | 2 pages
  • Camus
    770 mots | 4 pages
  • Camus
    1097 mots | 5 pages
  • Camus
    5378 mots | 22 pages
  • camus
    16362 mots | 66 pages
  • Camus
    2245 mots | 9 pages
  • Camus
    447 mots | 2 pages
  • Camus
    306 mots | 2 pages