candide chapitre 17 conclusion

387 mots 2 pages
Ce monde idéal nous est présenté avec ironie par Voltaire: ce pays est absolument merveilleux, tout le monde y est heureux, mais il n'existe pas. Voltaire nous rappelle en quoi consistent nos rêves. Il dénonce l'utopie, et avec l'utopie, il dénonce le rêve : il faut être réaliste, arrêter de rêver. Mais cet extrait pose aussi une question : après avoir vu ce monde idéal, que faut-il faire? Le texte qui termine Candide répond à cette question : Candide et ses amis achètent une ferme et cultivent leur jardin. C'est la morale de Candide : Voltaire nous rappelle que le bonheur est le fruit du travail et non du rêve.
Les récits de voyages sont en vogues au 18 eme siecle et dans tous ses récits on a l'image du bon sauvage dont le bonheur semble inconstestable c'est-à-dire ses voyages font l'éloge de ses peuples enmontrant qu'ils sont simple généreux et surtout libre. Il suivent une loi naturelle qui leur dicte le respect d'autrui comme au.... A partir de là, on utilisel'image du bon sauvage pour donner une leçon de relativisme et critiquer l'ethnocentrique Européen. Remise en cause. Ces récits permettent de dénoncer lepouvoir de l'absolutisme royal et le conformisme social et religieux. Le bon sauvage » un mythe
Le mythe désigne un récit symbolique et figurative qui révèlent une vérité pour satisfaire l'imaginelle collectif. Contrairement à la légende, il ne connaît pas de limites de temps, ni de lieu. Le bon sauvageest un mythe car en proposant l'image d'un homme « parfait », l'Européens exprime sn désir d'un bonheur simple et donc son regret du paradis perdus. jean-François de Lapérouse (1741-1788) partit avec les frégatesAstrolabe et la Boussole pour un grand voyage d’exploration scientifique dans le Pacifique. Louis XVI, ce grand roi de la mer, en avait lui-même tracé le plan, Cap Horn, la côte d’Amérique de l’Alaska à la Californie, le Japon, les mers du Sud… ; ses dernières nouvelles sont datées de son passage à Botany Bay le 15 mars 1788. C’est en 1826

en relation

  • Candide
    380 mots | 2 pages
  • Candide l'eldorado de voltaire
    1405 mots | 6 pages
  • Résumé candide
    1789 mots | 8 pages
  • Candide ou l'optimiste lecture analytique
    2817 mots | 12 pages
  • Commentaire candide chapitre 6
    644 mots | 3 pages
  • skur maker
    1386 mots | 6 pages
  • Candide (chapitre 1) commentaire
    739 mots | 3 pages
  • Contexte philosophique cANDIDE
    5398 mots | 22 pages
  • Candide : Un style à l’efficacité implacable
    1113 mots | 5 pages
  • Analyse de candide
    10684 mots | 43 pages