Candide de voltaire ( le negre de surinam )

639 mots 3 pages
Texte 2 : Voltaire, Candide, Chap. 19
L’histoire de Candide débute en Westphalie (Allemagne) dans le château du Baron Thunder-ten-tronckh.
Candide est un jeune-homme naïf qui suit l’enseignement de son maitre Pangloss, qui représente la philosophie optimiste. Sa devise est que tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes possible. A travers ce personnage Voltaire se moque du philosophe allemand Leibniz.
Pour avoir embrassé Cunégonde Candide est chassé du château et va parcourir le monde. Candide va finir par atterrir en Amérique.
Comment Voltaire dénonce t-il la cruauté des esclavagistes ? I) La distanciation

Voltaire commence par une description neutre de la situation de l’esclave, son aspect vestimentaire et son aspect physique. Il s’agit de simple constat sans commentaires du narrateur en dehors de l’adjectif pauvre. On a aussi un décalage important par rapport à l’état horrible ou il se trouve. Voltaire présente l’esclave ainsi : d’abord étendu, ensuite la moitié de son habit, puis il lui manque la jambe gauche et la main droite.
Voltaire invite le lecteur à rétablir l’ordre logique, c’est parce que qu’il lui manque une jambe qu’il est étendu et qu’il n’a que la moitié de son habit. Cette description a donc une dimension ironique, on peut avoir l’impression qu’il se repose mais on comprend par la suite qu’il est mutilé et ne peut plus avoir posture humaine.
L’esclave prend au pied de la lettre la question de candide (L4) et répond sur un ton neutre et dégagé qu’il attend son maitre. Le discours de l’esclave est souvent avec des termes compliquer comme « généalogiste ». Il semble avoir adopté les lois qu’il évoque. Il intègre complètement la loi des blancs. Mais son discours est faussement distant et laisse apparaitre une violente critique de ses pratiques.

II) Les critiques de voltaire

1) La cruauté des esclavagistes

Par son raisonnement l’esclave montre la cruauté du système dont il est victime. Le nom du propriétaire,

en relation

  • Voltaire candide « le nègre de surinam »
    1599 mots | 7 pages
  • Voltaire, candide : le nègre de surinam
    641 mots | 3 pages
  • Candide : le nègre de surinam, de voltaire
    1284 mots | 6 pages
  • Candide, voltaire, « le nègre de surinam »
    443 mots | 2 pages
  • Voltaire, candide : la rencontre avec le nègre de surinam
    1238 mots | 5 pages
  • Le nègre de surinam-extrait de candide de voltaire.
    602 mots | 3 pages
  • Voltaire - candide. le nègre de surinam plan
    290 mots | 2 pages
  • voltaire candide le negre de suriname
    965 mots | 4 pages
  • Lecture analytique de Candide, Voltaire "le nègre de Surinam"
    988 mots | 4 pages
  • Voltaire, candide, chapitre 19 « le nègre de surinam »
    864 mots | 4 pages