Candide de voltaire

1345 mots 6 pages
CH.1 : Tout d’abord l’auteur installe le contexte de l’œuvre par la description de la vie de candide dans le château du baron de Thunder-ten-tronckh, puis il raconte l’amour mutuel qu’ont Candide et Cunégonde. Alors que ces deux personnages s’embrassait le conte les surprirent raison pour laquelle Candide fut chassé « d’icelui »
CH.2 : Donc Candide se retrouva seul, perdu au milieu de nul par et dormit dans un champ où il eut neigé sans avoir mangé. Puis le lendemain il marcha jusqu'au village voisin où il rencontra deux hommes qui lui donnèrent un poste dans l’armée. Il y fut frappé a coup de bâton pour désobéissance et alors presque mourant le dos déchiqueté par des milliers de coup il demanda à être tué mais le roi des bulgares lui fit grâce lorsqu’il découvrit qui il était. Alors un grand chirurgien le soigna en trois semaines et lorsqu’il fut remit d’aplomb il alla combattre auprès de ses compatriotes contre les abares.
CH.3 : Une vrai boucherie pris place a la guerre Candide n’y participa pas il se cacha mais il découvrit cette horreur en s’enfuyant dans un autre village (description du village et des morts gisant sur le sol), puis il s’échappa en Hollande où il y fit la manche on le questionna pour savoir la cause. Un bon anabaptiste l’emmena chez lui et le fit manger, boire et dormir. « Le lendemain, en se promenant il rencontra un gueux tout couvert de pustules, les yeux morts, le bout du nez rongé, la bouche de travers, les dents noires, et parlant de la gorge, tourmenté d’une toux violente, et crachant une dent à chaque effort. »
CH.4 :Ce gueux c’était son ancien maître de philosophie dans son ancien château, le docteur Pangloss. Lequel lui dit que Cunégonde sa bien-aimé est morte que son ancien château a été détruit par les barbares, raison pour laquelle Pangloss à attrapé cette maladie en errant dans la rue qu’il dit être la maladie importé par Christophe COLOMB depuis son voyage en Amérique. Mais Pangloss ne dit pas que s’est le diable qui en fut

en relation

  • Voltaire et Candide
    2398 mots | 10 pages
  • Voltaire Candide
    1753 mots | 8 pages
  • Candide de Voltaire
    582 mots | 3 pages
  • Candide voltaire
    1160 mots | 5 pages
  • Candide, de voltaire.
    1250 mots | 5 pages
  • Candide de voltaire
    570 mots | 3 pages
  • Candide de voltaire
    1568 mots | 7 pages
  • Candide - Voltaire
    10223 mots | 41 pages
  • Candide voltaire
    1399 mots | 6 pages
  • CANDIDE DE VOLTAIRE
    853 mots | 4 pages