Candide, le nègre de surinam (chapitre 19)

Pages: 5 (1040 mots) Publié le: 14 juin 2010
I/ Un récit plaisant et bien construit

1. Un cadre spatio-temporel clair
Candide et Cacambo viennent du pays de l'Eldorado et arrive à Surinam (Guyane Hollandaise)
Il ne sera plus question du nègre par la suite, bref épisode clis, mais bien lié à la critique de l'Optimisme. Attaché à l'ensemble du conte par la présence de Candide & Cacambo, l'allusion finale à Pangloss.

2. Tramenarrative du début à la fin de ce passage
Présence du passé simple ("ils rencontrèrent", "il entra") qui alterne avec l'imparfait de la description ("Il manquait", "il versait")

3. Voltare varie les natures de phrases
Descritpion, discours direct (dialogue), double énonciation (le nègre rapporte les paroles de sa mère dans son propre discours)
→ Cette insertion du discours dans le récit évite lamonotonie, rend le passage vivant et plus véridique.

4. Par ailleurs, alternance du récit et du discours permet un quintuple pov sur la situation de l'esclave.
Celui de l'auteur, de la mère, du nègre, de Candide et de Cacambo
Au service, bien sûr, d'une critique implicite.

5. Critique présente dans la description physique du nègre
Le passage s'ouvre sur une vision d'ensemble ("étendu parterre")
Puis: portrait se précise : - éléments physiques ("la jambe gauche et la main droite")
- détails concernant la nature, la matière, la couleur de son vêtement ("un caleçon de toile bleu"), la quantité ("la moitié")
Voltaire travaille la cohérence du portrait par un net soucis de parallélisme : manquent la "jambe gauche et la main droite", "n'ayant plus que" et "il manquait" se font écho.Tout est présenté sur le mode de l'amputation.

→ Mise en place d'un registre pathétique, volonté de faire réagir le lecteur. Impression qui va se confirmer par la teneur du discours de la victime.
→ L'auteur se veut discret dans sa dénonciation, mais c'est habile car sa pseudo-neutralité va d'autant plus choquer.

II/ Au service d'une critique de l'esclavage

1. Celle-ci repose sur unesymétrie
L'horreur de la situation du nègre, présentée dans la 1ère partie du texte, se retrouve évoquée dans son discours : prend la forme d'une explication de son état ("la moitié de son habit" est expliquée par "on nous donne un caleçon […] deux fois dans l'année", "il manquait […] la jambe gauche et la main droite" par "on nous coupe la main" et "on nous coupe la jambe").
→ Voltaire insiste parcet effet d'écho à l'intérieur du texte

2. Mais cette critique repose principalement sur de nombreux décalages !

a) Entre l'horreur de la situation et la résignation de l'esclave
Alors que Candide vient de manifester son émotion ("oh mon dieu" "mon ami") et pose une question quasi-réthorique ("est-ce monsieur…"), le nègre lui répond de manière objective et sobre, avec un pst de véritégénérale : "c'est l'usage".
Le nègre s'intègre à un groupe, à une situation générale (présence des pronoms personnels "on" "nous"), puis après seulement application à son cas particulier "Je me suis trouvé dans l'un et l'autre cas" : formalisme administratif détaché.)
→ Passivité du nègre
→ Raisonnement logique, par déduction

b) Le nom du marchand : Vanderdendur
Suggère sa dureté en matièrecommerciale (il vend, suivi de deux dentales : "dendur"à et la connotation destinée à montrer son origine hollandaise.
→Voltaire cache & montre la critique qu'il fait en préservant une lecture naïve de l'ensemble.
"fameux négociant" : antiphrase (adj faussement mélioratif) : Ironie : fameux pour sa cruauté

c) Entre la souffrance des esclaves et le plaisir des européens
"C'est à ce prix" : laisseentendre que la gourmandise du lecteur occidental se paie d'une jambe et d'une main

d) Entre le "crime" et le "châtiment"
Travailler à la sucrerie est suivi d'une punition ("on nous coupe la main") à cause d'un accident ("la meule nous attrape le doigt")
Quand il y a vraiment une faute des esclaves (délit de fuite), le châtiment est le même (mais la jambe, symbolique de cette tentative...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Extrait candide le nègre de surinam chapitre 19
  • Commentaire composé candide, chapitre 19 : le nègre de surinam
  • Commentaire du texte : le nègre de surinam (candide, chapitre 19)
  • Voltaire, candide, chapitre 19 « le nègre de surinam »
  • Candide ou l’optimisme, voltaire chapitre 19 : le nègre de surinam
  • Lecture analytique 3 : Voltaire, Candide, Chapitre 19 « Le Nègre du Surinam » 1759
  • Cadide chapitre 19 negre de surinam
  • Candide voltaire le nègre de surinam (chapitre 19ème)

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !