Candide , l'optimisme

1577 mots 7 pages
OPTIMISME :

La critique de l’optimisme est le principal thème de ce conte voltairien : chacune des aventures du héros tend à prouver que l’on a tort de croire que notre monde est « le meilleur des mondes possibles ». Face à ce monde où le mal et le désordre règnent en maîtres, plusieurs attitudes sont possibles. Deux attitudes majoritaires sont développées : le pessimisme et l’optimisme.
La première, l’optimisme, est critiquée au travers du personnage de Pangloss, celui qui discute de tout, qui enseigne la « métaphysico-théologo-cosmolo-nigologie ». Effectivement Voltaire tend à nous démontrer tout au long du roman que l’optimisme peut-être affirmé seulement au prix d’erreurs de raisonnement car l’expérience prouve l’omniprésence et l’universalité du mal. « Il est aussi démontré (disait Pangloss) que les choses ne peuvent être autrement : car tout étant fait pour une fin, tout est nécessairement pour la meilleure fin ! » Ailleurs Pangloss pousse sa logique jusqu’à l’absurde à partir de postulats erronés : « Les malheurs particuliers font le bien général ; de sorte que plus il y a de malheurs particuliers, et plus tout va bien ». Voltaire critique au travers de ce personnage la théorie de Leibniz selon laquelle, en particulier, le mal serait « une ombre à un beau tableau ». Le mal servirait alors seulement à mettre en valeur le bien.
Au moment où il rédigea Candide, il était profondément choqué par la grande catastrophe de l'époque, le tremblement de terre de Lisbonne (qui détruisit totalement la ville en 1755, et épouvanta l'Europe), ainsi que par les horreurs de la guerre de Sept Ans. Banni par le roi, vivant en exil à Ferney, près de la Suisse, Voltaire était alors en proie à un pessimisme envahissant : « Un jour, tout sera bien, voilà notre espérance. Tout est bien aujourd'hui, voilà l'illusion. ».
L'optimisme ne se limite pas à une attitude mentale (être confiant dans l'avenir), mais aussi par des attitudes plus actives et des comportements concrets

en relation

  • Candide ou l'optimisme
    1792 mots | 8 pages
  • Candide ou l'optimisme
    289 mots | 2 pages
  • Candide ou l'optimisme
    1867 mots | 8 pages
  • Candide ou l'optimisme
    1462 mots | 6 pages
  • Candide ou l'optimisme
    1519 mots | 7 pages
  • Candid ou l'optimisme
    1990 mots | 8 pages
  • Candide ou l'Optimisme
    2507 mots | 11 pages
  • L'optimisme dans candide
    582 mots | 3 pages
  • Candide ou l'optimisme
    470 mots | 2 pages
  • Candide ou l'optimisme
    1937 mots | 8 pages