Cannibale

776 mots 4 pages
Cannibale (1998) Didier Daeninckx

Didier Daeninckx est né le 27 avril 1949 à Saint-Denis, dans une famille modeste. C’est un auteur français de romans noirs, de nouvelles et d’essais. Ses œuvres sont caractérisées par la critique sociale et politique à travers des faits actuels ou historiques. Daeninckx écrit avec un réalisme social qui souligne son style sobre. Il publie le court roman cannibale en 1998.
Dans ce roman, Gocéné, vieux kanak, relate son expérience à de jeunes indépendantistes de Nouvelle-Calédonie.Il est transporté avec son groupe, à Paris pour participer à l’Exposition Coloniale en 1931.Ils sont exposés aux yeux des visiteurs, enfermés dans une cage. Minoé, protégée par son fiancé Gocéné, est envoyée dans un cirque allemand en échange de crocodiles pour l’Exposition. Gocéné part à sa recherche, accompagné de Badimoin, son cousin.

Dans un premier temps, nous aborderons le > puis le non-respect des droits de l’homme et nous conclurons sur le rôle du Mythe du Bon Sauvage dans cet extrait.

L’auteur utilise le champ lexical de l’animal pour qualifier les Kanaks :. Il nous montre ainsi que les Occidentaux ne considèrent pas les Kanaks comme des hommes mais comme de véritables animaux ; ce qui conforte leur sentiment de supériorité.
Malgré cela, se révèle incapable de construire une hutte kanake sans défaut, notamment dans l’extrait choisi quand les Kanaks doivent faire du feu . Cela prouve que les Kanaks possèdent des techniques et pratiques élaborées. De cette façon, l’auteur nous fait comprendre que le sentiment de supériorité des Occidentaux est injustifié. Ils pensent que les Kanaks sont des sauvages parce que leur culture est différente : ils sont ethnocentrés. L’auteur insiste beaucoup sur le rôle des Kanaks dans l’Exposition, contraints à se donner en spectacle :. Les responsables de l’exposition leur ordonnaient meme .Il montre ainsi que les Kanaks sont de vrais objets pour les organisateurs de l’Exposition :ce sont des êtres

en relation

  • Des Cannibales
    551 mots | 3 pages
  • Des cannibales
    1446 mots | 6 pages
  • Des cannibales
    1315 mots | 6 pages
  • cannibale
    509 mots | 3 pages
  • Cannibale
    794 mots | 4 pages
  • Des cannibales
    366 mots | 2 pages
  • Cannibale
    276 mots | 2 pages
  • Cannibale
    2069 mots | 9 pages
  • Cannibales
    368 mots | 2 pages
  • Les cannibales
    482 mots | 2 pages