Caractéristiques des ouvrier xix

Pages: 6 (1274 mots) Publié le: 12 mai 2011
En tant que groupe social, qu’est-ce qui caractérise les ouvriers du XIXème siècle ?
Au XIXème siècle, un exode rural a lieu ; de nombreux agriculteurs abandonnent la campagne pour chercher un emploi dans les villes. Celles-ci connaissent une croissance spectaculaire, même si cela n’a pas sans une série de problèmes. Entassés dans des taudis, mal nourris, travaillant pour des salairesinsuffisants, sans instruction et exclus du droit de vote, les travailleurs de l’industrie se trouvent sans défense devant l’autorité patronale.
Composante politique :
Dans l’Ancien Régime existant en France avant 1789, la population était alors regroupée en trois classes : le clergé, la noblesse et le tiers état. 98 pour cent de la population n’avaient pratiquement aucun droit. Cette inégalité socialeest la source principale de nombreux mécontentements. La bourgeoisie était devenue assez riche, mais était partout humiliée. Après la révolution française, de nombreuses grandes transformations politiques ont lieu. Les différents pouvoirs n’étaient pas séparés. Il était donc nécessaire de mettre en place une Déclaration des Droits de l’homme qui mettre en valeur les droits et les devoirs descitoyens et une Constitution qui expliquera le fonctionnement des différentes institutions. Les artisans s’organisent en corporations où régissent un certain nombre de règles et qui protège ceux qui en font partie.
Dès la Révolution, au motif que nul corps intermédiaire ne pouvait légitimement prétendre s'interposer entre le citoyen et la Nation, les corporations sont supprimées. Toute sorted’association ou de coalition de gens de même métier sont interdite. (Loi Le Chapelier en 1791) En plus, l’application du libéralisme intégral. Tout cela laisse les travailleurs sans défense devant les exigences et les abus de certains patrons. (Salaires insuffisants, …)
La classe ouvrière n’a même pas le droit électoral, car le suffrage censitaire est en place: elle n’a donc aucun moyen de changer sasituation, car toute représentation politique est empêchée. La structure même de la société est ainsi faite pour l’exploitation des pauvres.
Contrairement aux employeurs, les ouvriers ne sont pas favorisés par la loi. Le contrat de travail n’a aucune réglementation depuis la suppression des corporations. L'ouvrier n'a aucune réserve, aucune assurance, aucune caisse de secours. En cas de maladie, ilne peut payer les soins, et cesse d'entretenir sa famille. D'autre part, il est à la merci du renvoi par le patron qui n’est tenu à rien.
Toutes revendications des droits étaient écrasées. Dans le code civil, il est écrit que le maître est cru sur son affirmation pour les questions relatives au salaire.
L’ouvrier n’a donc ni le droit de se rebeller, ni de faire la grève, car sinon il estréprimé. Comme ce fut le cas en mars 1886, à Liège, puis à Charleroi, un mouvement 24 personnes furent tuées et aboutit (doc 9)
Les lois sociales étant inexistantes, aucune pension, allocation familiale, indemnité en cas de maladie, d’accident ou de chômage n’est prévue pour les ouvriers.
L’application du libéralisme économique à la société, commence dans les premiers temps du 19e siècle. Labourgeoisie, installée dans les rouages de l'état depuis la révolution française, détient l'ensemble des pouvoirs. Très vite (en quelques décennies seulement), la liberté promise à l'ensemble va revenir essentiellement aux bourgeois et aux commerçants. L'ouvrier est totalement exclu des idées généreuses du libéralisme.
Composante économique :
La vie économique a subi une révolution industrielle. Eneffet, le développement de nombreuses infrastructures, des villes et de bassins industriels a lieu : canaux, chemins de fer, … Le besoin d’une main-d’œuvre disponible et bon marché apparaît. Les artisans sont déqualifiés par la mécanisation et donc, une nouvelle classe apparaît : les ouvriers.
Le salaire est tout juste suffisant pour le coût de la vie. Les employeurs mettent en place des...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L’habitat ouvrier en ville xix-xxe
  • XIX Me
  • les ouvriers
  • Ouvriers
  • Les Ouvriers
  • Ouvriers
  • Ses ouvriers
  • Ouvrier

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !