Carnets de naufrage

324 mots 2 pages
Alex a largement dépassé la vingtaine, il est toujours étudiant. Il travaille à mi-temps comme barman. Mais surtout il est marié avec Marlène depuis quelques années. Marlène, c'est son grand amour, toute sa vie. Le jour où elle le trompe avec un ami à lui, tout s'effondre. Marlène déserte l'appartement, ne reste que Alex, et les chats... Drôle de compagnie.
L'errance d'Alex commence là. On ne peut pas dire qu'il rentre au fond de lui-même, mais il cogite sur la question : qu'est-ce qui se passe dans sa vie? À travers les amitiés masculines et ses amantes, Camille, Katarina, dans un décor changeant, l'appart de la meilleure amie de Marlène, puis l'appart retapé et partagé avec Félix, un ami, un petit voyage à la mer, un séjour au Mexique, quelques cuites, une planche de surf, le soleil, l'eau... Alex se reconstruit petit à petit.
Ce roman est vachement bien écrit. Les phrases coulent, s'alignent les unes sur les autres avec simplicité, le vocabulaire est recherché, les personnages sont bien décrits et viennent se rajouter les uns après les autres. Les personnages féminins, pour une fois, ne viennent pas voler la vedette au héros, Alex, Alex et son désespoir, Alex qui sombre, Alex qui ne réagit plus... Vraiment un très très bon roman. Un de ces romans comme on en lit trop peu.
Un auteur prometteur qui a aussi écrit Chercher le vent (2001). d'Alex, jeune étudiant de 27 ans, qui est trompé et quitté par sa conjointe, Marlène, l'amour de sa vie. Autour de ce roman se brodent des personnages comme Félix, Camille, Katerina, Bernard et Yannick. Ces derniers jouent un rôle de premier plan dans la remise sur pied du cher Alex. Ce roman est sans contredit une histoire d'amour mais somme toute, cette déchirure s'avère agréable à lire car le tout est bien

en relation

  • Carnets de naufrage
    611 mots | 3 pages
  • Carnets de naufrage
    697 mots | 3 pages
  • carnet de naufrage
    637 mots | 3 pages
  • Carnets naufrage
    354 mots | 2 pages
  • Carnet de naufrage
    752 mots | 4 pages
  • carnet de naufrage
    523 mots | 3 pages
  • Carnet de naufrage
    251 mots | 2 pages
  • Carnets de naufrage
    890 mots | 4 pages
  • Carnet de naufrage
    443 mots | 2 pages
  • Carnets de naufrage
    531 mots | 3 pages