Carré magique

Pages: 5 (1218 mots) Publié le: 18 avril 2011


3
L’épargne des Français
L'EFFET RICHESSE

LES GRANDS THÈMES DE L’ITB > 2008

Le taux d’épargne des ménages a reculé entre 2002 et 2005, passant de 16,9 % en 2002 à 15,3 % en 2005. En 2006, les ménages ont modifié leur comportement pour conserver un surcroît d’épargne et leur taux d’épargne est remonté à 15,5 %. Le ralentissement de la consommation en 2007 a participé à la faiblecroissance de l’économie et le taux d’épargne a atteint 16,6 %. Une des causes de cette baisse de la consommation est l’évolution des prix du marché de l’immobilier qui, après une période de forte hausse, ont commencé à se stabiliser. Jusqu’en 2006, la hausse des prix de l’immobilier valorise le patrimoine des ménages. Par le mécanisme de l’effet richesse, les Français se sentent chaque annéevirtuellement plus riches du fait de l'évolution à la hausse de leur patrimoine immobilier : les Français, étant à 60 % propriétaires immobiliers, ont vu la valeur potentielle de leur logement beaucoup augmenter ces dernières années. La valeur totale du patrimoine des ménages s'est en effet accrue de plus de 75 % au cours des 10 dernières années, dont les trois quarts liés à l’immobilier. Mais leretournement du marché induit une perte de valeur des biens immobiliers. L’effet richesse joue en sens inverse et les ménages augmentent leur épargne. La récente crise américaine, si elle se diffuse à l’extérieur, pourrait affecter l’économie française. Si la confiance des ménages en une possible amélioration de l’économie n’est pas rétablie, leur proportion à épargner pourrait encore s’accroître.

LESPRODUITS D'ÉPARGNE
En 2006, les ménages français ont orienté plus de 60 % de leurs flux de placement vers l'assurancevie et plus de 25 % sur les placements à vue. Flux de placements financiers des ménages (en milliards d’euros)
Placements Monnaie Dépôts à vue Placements à vue (livrets A, bleu, jeunes, populaire,...) Placements à échéance Épargne contractuelle Placements en assurance-vieObligations OPCVM monétaires OPCVM non monétaires Actions cotées Actions non cotées et autres participations Autres Total 2005 3,3 18,9 14,6 1,3 - 1,3 88,6 1,3 - 1,5 2,8 4,0 18,2 12,2 160,4 2006 4,5 10,2 24,3 7,0 - 23,9 88,8 - 0,6 - 1,2 3,5 - 5,0 14,7 18,0 138,5

L'ÉPARGNE RÉGLEMENTÉE : TAUX DE DÉTENTION EN POURCENTAGE DES MÉNAGES
Livret jeune : 17,2 % – Livret A ou bleu : 57 % – LDD (ex CODEVI) : 41,9% – LEP : 23,8 %. Les livrets défiscalisés sont détenus par 82,6 % des Français alors que 5,9 % détiennent des livrets fiscalisés.

 Demos

PAGE 1



3
EXEMPLE DE PLAN DÉTAILLÉ

LES GRANDS THÈMES DE L’ITB > 2008

Les atouts de l'assurance-vie
Introduction :
L’assurance-vie qui est le placement numéro 1 des Français représente environ 1 150 milliards d'euros d'encours fin 2007et 38 % du patrimoine des ménages. Le nombre total des contrats est estimé à 22 millions, avec un ménage sur deux détenant de l'assurance-vie. Quelles sont les raisons de cet engouement ? Ce placement combine de nombreux avantages : fiscalité réduite en matière de droits de succession, disponibilité des fonds (par rachats ou avances dans des conditions fiscales avantageuses), donation, préparationà la retraite, soutien d'un proche.

1 partie - Description des produits d'assurance et définition des personnes en cause
a) Les produits L'assurance-décès : ce produit est le contrat classique de prévoyance. La condition du versement du capital (ou de la rente) par la compagnie est le décès (quelle qu'en soit la date ou s'il survient avant une certaine date). L'assurance-mixte permet de seconstituer un capital (ou une rente) à percevoir à un terme déterminé et de bénéficier d'une garantie décès pendant la même période, avec les primes versées. L'assurance en cas de vie : le capital (ou la rente) est versé si l'assuré est vivant à une date déterminée. L'assurance vie entière : l'assurance joue quelle que soit la date du décès. La clause contre-assurance décès : si l'assuré décède...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Carre magique
  • Le carré magique
  • Carre magique
  • le carré magique
  • Carré magique
  • carré magique
  • Carré magique
  • Carré magique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !