Carte

4105 mots 17 pages
THÈME 1 : La coordination des décisions économiques par l’échange SOUS-THÈME 1.2 : La dimension internationale de l’échange

Les fondements de l’échange international
L’échange international se justifie par l’intérêt qu’y trouvent les coéchangistes. Les fondements de l’échange international peuvent s’expliquer par la complémentarité des économies et la logique de spécialisation (commerce inter-branches). Ils reposent également sur une logique de similitude telle qu’on la retrouve dans le commerce intrabranche. Ils constituent des éléments explicatifs de décisions économiques en matière d’échanges internationaux. Au final, les flux mondiaux d’échange de marchandises et de services (par pays et par produit) reflètent la division internationale du travail.

Objectifs
Analyser les flux internationaux de biens et de services
Analyser les flux internationaux de biens et de services d’un point de vue sectoriel et d’un point de vue géographique Interpréter les échanges extérieurs d’un pays, ainsi que les flux de biens et de services mondiaux, à partir des théories traditionnelles des échanges internationaux Interpréter les échanges extérieurs d’un pays, ainsi que les flux de biens et de services mondiaux, en s’appuyant sur la nouvelle théorie du commerce international

OMC, Statistiques du commerce international 2007.

Chapitre
Chapitre 5 – Les fondements de l’échange international

5
49
© Hachette Livre - Économie BTS1 – La photocopie non autorisée est un délit.

Dossier 1
Les flux mondiaux de biens et de services

L

es flux internationaux de biens et de services ont fortement progressé depuis le début du reflétant la division internationale du travail et son évolution.

XX

e

siècle,

EN SITUATION
Employé(e) au sein d’un service Études d’un grand groupe industriel international, vous êtes chargé de rédiger une courte synthèse sur les flux mondiaux de biens et services au cours des dernières années d’un point de vue sectoriel et

en relation

  • Carte son
    434 mots | 2 pages
  • Carte
    536 mots | 3 pages
  • Carte
    945 mots | 4 pages
  • Carte D&D
    651 mots | 3 pages
  • Carte
    864 mots | 4 pages
  • Carte
    793 mots | 4 pages
  • Carte
    349 mots | 2 pages
  • Carte
    619 mots | 3 pages
  • La carte
    432 mots | 2 pages
  • carte
    12540 mots | 51 pages