Cas angie

Pages: 10 (2413 mots) Publié le: 13 décembre 2012
L'entreprise ANGIE est engagée, depuis plusieurs années, dans une série d'actions stratégiques lui permettant de maintenir et de consolider son savoir faire et sa réputation techniques sur son marché. Ceci l'a conduit récemment à envisager l'ouverture de son capital et son entrée prochaine sur le marché boursier. Ce dynamisme technique ne peut devenir pérenne qu'avec la participationprofessionnelle de l'ensemble de ses employés. Aussi, ANGIE souhaite maintenant s'engager dans une démarche de consolidation de son potentiel humain. Lors de la dernière réunion du conseil d'administration, les grands volets de cette consolidation ont été précisés. Il a été convenu de se faire assister par un bureau de consultants qui effectuera une revue de l'organisation de l'ensemble des activités degestion des ressources humaines pour s'assurer qu'elle est conforme aux principes de gestion généralement reconnus en la matière.

L'objectif principal de cette revue consistera à "réaliser une évaluation du fonctionnement actuel des bureaux de personnel afin de connaître le niveau de développement des diverses fonctions et de déterminer les améliorations qui devront être apportées dans lesdifférents secteurs."

La démarche entreprise par ANGIE
ANGIE est structurée en trois grandes régions couvrant l'ensemble des dix unités de production et/ou de commercialisation. Chacune des unités possède un bureau de personnel.

|RÉGIONS |Entités |Effectifs | |
|Est |A |116 | |
| |B |101| |
| |C |40 |257 |
|Ouest |D |101 | |
| |E |67 | |
| |F |47 |215 |
|Centre |G |61 | |
| |H|83 | |
| |I |208 | |
| |Siège social |66 |418 |
| |TOTAL |890 |890 |

La démarche entreprise par ANGIE en vue de la consolidation de son potentiel humain ne peut se faire sans modernisation de la gestion de son personnel. En effet,comme les gestionnaires seront appelés à jouer un rôle de plus en plus actif dans l'administration de leur personnel, les membres des bureaux de personnel devront avoir la compétence requise pour mettre en place avec eux de nouvelles pratiques et procédures et pour les conseiller dans la solution de cas difficiles. Il est donc très important de s'assurer que les membres des bureaux de personnelseront prêts à remplir leur rôle.
La revue de l'organisation des activités de gestion des ressources humaines doit donc permettre de confirmer (ou infirmer) l'existence et le fonctionnement d'une série d'activités de gestion des ressources humaines. Elle consiste à établir les écarts éventuels entre un référentiel théorique de bonne gestion et la réalité d'ANGIE, puis à proposer des voiesd’amélioration possibles. La première partie de la revue a consisté à constituer l'inventaire des forces et faiblesses de façon à pouvoir déterminer et mettre en application les mesures correctives qui permettront par la suite aux bureaux de personnel de remplir efficacement le rôle qui sera exigé d'eux.
L'appréciation du fonctionnement actuel de la gestion
L'appréciation du fonctionnement actuel de lagestion des ressources humaines a été réalisée à partir d'un modèle théorique général de gestion de ressources humaines (en annexe). Une série d'entrevues avec les personnes plus spécifiquement chargées d'activités de gestion de ressources humaines, dans les différentes unités de production ou de commercialisation a été organisée et l'ensemble des documents techniques de gestion disponibles...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Angie
  • Angie paola bazurto
  • Cas cas
  • casses
  • Un cas
  • Le Cas
  • Cas m&s
  • Cas n

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !