Cas conctret

1190 mots 5 pages
| |
|CAS CONCRET N°2 |
|Domaine de compétence 1 |

Mr S. est une personne âgée de quarante ans souffrant d’une dépendance à l’alcool. Sa santé est défaillante. Il ne travaille plus depuis plusieurs années et perçoit le R.M.I. (revenu minimum d’insertion) depuis 1995. Il était magasinier sans qualification mais a tout abandonné. Il a quitté sa compagne. Ca n’allait plus dans son foyer.

Mr S. a commencé à boire de l’alcool à l’âge de 15 ans (à l’époque ça le rendait malade). Il était très timide, Il rencontrait des problèmes dans sa scolarité. Ses parents avaient de grandes difficultés matérielles. Plus tard dans sa vie professionnelle et de loisirs (il apprenait la musique en autodidacte) Mr S. a continué à boire de l’alcool en compagnie de ses collègues. C’est alors que les symptômes de la dépendance apparaissent. De désespoir, il buvait jusqu’à trois bouteilles de vin le soir. Il abandonne tout projet de vie et d’insertion. Mr S. à suivi une cure de désintoxication mais rechute le jour même de sa sortie du service hospitalier. Depuis deux ans, Mr S. fréquente un service de soins en alcoologie de jour mais n’a toujours pas cessé de boire, en dépit d’un suivi à long terme. Il n’envisage plus l’abstinence mais tente de contrôler une consommation qui provoque un risque majeur pour sa santé. IL vit dans une grande précarité, l’alcool présente encore une gratification : communiquer, fuir les difficultés actuelles. Son regret : les seuls échanges qu’il a sont avec « les autres alcooliques à qui on ne peut pas faire confiance » et les soignants.

Lorsqu’il analyse sa situation

en relation

  • Strategie
    21655 mots | 87 pages