Cas droit social

715 mots 3 pages
Droit du travail - Cas n°3 : M. Martin

Les faits :

- M. Martin salarié dans une usine fabriquant des bandes d'adhésifs.
- Embauché il y a plus de 20 ans.
- AVENANT A SON CONTRAT DE TRAVAIL ( équipe de nuit.

- Janvier 2005, LETTRE RECOMMANDEE : suppression des équipes de nuit
( Son employeur lui demande de travailler le jour.

- M. Martin est d'accord sur le principe
Mais : veut conserver les primes du travail de nuit car crainte de devoir changer de machine ( Risque : travailler sur la machine la plus dure de l'usine.

Questions :
- Comment peut-il réagir à ces changements ?
- Conséquences d'un refus ?
- Indemnités en cas de rupture ?

Problèmes de droit liés :

1°) Changement des conditions de travail :
Depuis la conclusion d’un avenant à son contrat de travail, M. Martin effectuait son travail dans l’équipe de nuit. Puis, suite à une suppression des équipes de nuit, il est demandé à M. Martin de travailler désormais le jour.
En principe, les horaires de travail ne sont pas un élément du contrat de travail. L’employeur peut donc modifier les horaires de travail sans l’accord du salarié.
Cependant pour certains changements d’horaire, comme c’est le cas ici, de par leur ampleur et leur incidence sur la vie familiale, constitue une modification du contrat de travail.
Normalement cette modification doit être acceptée par le salarié, sinon cela pourrait constituer un manquement aux obligations contractuelles que l’employeur a la faculté de sanctionner. S’il refuse, l’employé pourrait même être licencié pour motif personnel. Ici, ce n’est pas le cas, car l’employé est prêt à accepter la proposition mais sous certaines conditions.

2°) Modification du contrat de travail :

Modification du contrat de travail : modification d’un élément du contrat de travail qui a été déterminant lors de sa conclusion ou qui aggrave de façon sensible les conditions d’exécution du contrat : nécessite l’accord du salarié.

Lorsqu’un employeur envisage une

en relation

  • cas pratique droit social
    1117 mots | 5 pages
  • Etude de cas droit social
    2053 mots | 9 pages
  • Etude de cas droit social
    1666 mots | 7 pages
  • Cas prat droit social
    377 mots | 2 pages
  • Cas pratique droit social
    2727 mots | 11 pages
  • Cas paratique droit social
    1923 mots | 8 pages
  • cas pratique droit social
    1437 mots | 6 pages
  • Cas pratique droit social
    3182 mots | 13 pages
  • Cas pratique droit social
    407 mots | 2 pages
  • Droit social cas pourmoi
    327 mots | 2 pages