Cas lafarge

1730 mots 7 pages
Management stratégique
CAS LAFARGE
Lafarge est une société anonyme, leader du secteur des matériaux de constructions, fondée au début du XIXème siècle. Depuis 2006, Bruno Lafont est le dirigeant de Lafarge et a radicalement changer la stratégie de l’entreprise.
Dans ce cas, nous pouvons établir une segmentation stratégique en deux DAS avec segmentation marché/clients : Béton et/ ciment, granulats. Cependant, il existe des synergies entre ces DAS, pas assez conséquentes pour en faire un seul DAS mais suffisante pour que lors du diagnostic stratégique on observe peu de différence entre les DAS car on reste dans le secteur des matériaux de construction. On s’intéressera donc ici à l’industrie du béton et ciment et granulats dans le monde
La question stratégique est la suivant :
La stratégie mise en place par Bruno Lafont à son arrivée chez Lafarge en 2006 est-elle pertinente et quelles sont ses limites ? Permettra t- elle a long terme de renforcer et d’accentuer son avantage concurrentiel dans le ciment et le béton?
Pour répondre à cette question nous ferons tout d’abord un diagnostic stratégique du groupe Lafarge, ensuite nous étudierons les choix stratégiques du groupe et notamment depuis l’arrivée de Bruno Lafont. Enfin nous pourrons faire des recommandations pour le groupe.
I. Diagnostic stratégique du groupe Lafarge :
Diagnostic externe :
Pour analyser les facteurs externes qui influencent une industrie il faut tout d’abord effectuer une analyse PESTEL. Donc après avoir fait l’analyse PESTEL de l’industrie des ciments et bétons, nous avons dégagé trois variables pivot :
Economique Technologique Légale
-marché en croissance et dépend de l’économie des pays, développement des pays émergeants (l’augmentation offre et de la demande potentielle)
-forte inflation des coûts de production -nouvelles technologies de production
-transports
-nouveaux produits (ciment technologique, béton permettant d’économiser de l’énergie). -Règlement sur le niveau

en relation

  • Cas lafarge
    418 mots | 2 pages
  • CAS LAFARGE
    1254 mots | 6 pages
  • CAS LAFARGE
    10032 mots | 41 pages
  • Cas lafarge
    2439 mots | 10 pages
  • Cas lafarge
    2043 mots | 9 pages
  • Cas lafarge
    321 mots | 2 pages
  • Cas lafarge
    1973 mots | 8 pages
  • Cas lafarge
    820 mots | 4 pages
  • Cas lafarge
    454 mots | 2 pages
  • cas lafarge
    261 mots | 2 pages