cas martin

Pages: 4 (785 mots) Publié le: 8 août 2014
CAS MARTIN
1/ L’intérêt commercial de la relation.
a) Le revenu disponible.
Calculons le revenu disponible :
+Honoraire : 150 000
-Charges d’exploitation : 65 000
+ Frais financier MT : 4 428
- Annuités de CMT :23 199 (1 933,28*12)

= Capacité financière professionnelle : 66 229 €

- Loyers : 12 000 (1 000*12)
-Annuités crédit permanent : 1 080 (90*12)
- IRPP : 15 000

= Revenu net disponible :38 149 €

Calculons maintenant le revenu net disponible mensuel moyen par personne :
(38 149/12)/4= 795€
Le taux d’endettement :
Avant impôt : (12 000 + 1 080)/ 66 229 = 19,75%Après impôt : (12 000 + 1 080 + 15 000)/66 229 = 42%
Mr martin présente un niveau de RND moyen. Le plaçant dans une catégorie de moyenne gamme. Le revenu moyen mensuel est de 780 euros. Le tauxd’endettement avant impôt est de 20%. Ce niveau de RND est insuffisant pour assurer le train de vie du foyer, le coût des études conduira à une dégradation de la trésorerie. De plus, il est sur une activitéqui ne devrait pas progresser et donc n’est pas un facteur favorable. Par contre il y a un crédit qui se termine en février 2006, ce qui augmentera le revenu net disponible.
b) Le risque
A niveau del’activité professionnel : les honoraire seront plutôt stable dans les années précédente. Il y aura des problèmes de trésorerie. Cependant il a une bonne expérience professionnelle et il a sufidéliser sa clientèle depuis plusieurs années.
De plus le revenu net disponible et le taux endettement sont à des niveaux très satisfaisant.
Cependant, il y a un fonctionnement de compte assez lourd...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Cas martine
  • Cas Martine
  • Aps cas martine
  • Aps cas johnson martin
  • Cas matthieu martin
  • Martin
  • Je suis martine
  • Martin

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !