Cas petit bateau

4082 mots 17 pages
Petit Bateau

En 1893, Pierre Valton crée à Troyes, en Champagne, la bonneterie Valton – Quinquarlet & Fils, future société « Petit Bateau ». Si la marque, après avoir connu un succès considérable, s’est retrouvée en perte de vitesse dans les années 90, elle a su rebondir pour pouvoir dire aujourd’hui fièrement qu'elle habille les enfants de 7 à 77 ans !

I- L’HISTORIQUE DE PETIT BATEAU

1. De 1893 à la fin des années 80

L’histoire raconte que c’est en entendant son fils chanter « Maman les p’tit’s bateaux, qui vont sur l’eau, ont-ils des jambes ? » que l’entrepreneur Pierre Valton a eu l’idée, en 1913, de baptiser ainsi la bonneterie de Troyes qui portait jusqu’ici son nom. Un nom qui correspond bien à l’univers de la marque : le bateau évoque l’univers enfantin, le jeu et la liberté, l’eau rappelle l’hygiène, tandis que l’adjectif petit a une connotation affective.
A la même époque, Pierre Valton a l’idée avant-gardiste de couper les jambes des caleçons longs des enfants afin de créer la fameuse culotte de coton en 1918. Au cours des années 20, elle est adoptée par les familles et le chiffre d’affaires de Petit Bateau est multiplié par 20. Année après année, la petite entreprise cumule les succès, commerciaux et d’estime, notamment pour ses innovations. Ainsi, en 1937, la fameuse petite culotte reçoit le grand prix de l’Exposition universelle. A la fin de la guerre, en 1950, l’entreprise de Troyes propose des maillots pour bébés avec une emmanchure américaine, qui permet de passer la tête en douceur : c’est un véritable succès. Puis, dans les années 60, c’est la bouclette éponge qui fait un tabac. En 1970, la rayure milleraies, la rayure « couleur » qui peut bouillir, est inventée.

Cependant, au début des années 70, le vent tourne. Les produits Petit Bateau sont devenus trop nombreux et trop chers. La marque vit sur ses acquis, les collections ne sont pas suffisamment renouvelées et vieillissent. A la fin des années 80, Petit

en relation

  • Etude de cas petit bateau
    1716 mots | 7 pages
  • Etude de cas petit bateau
    857 mots | 4 pages
  • TD CAS PETIT BATEAU pour etudiants
    1967 mots | 8 pages
  • Petit bateau / s-commerce
    3684 mots | 15 pages
  • Petit bateau pour les hommes : une idée pertinente ?
    5642 mots | 23 pages
  • Réalisation de projets de voiliers traditionnels, de l’étude du cahier des charges à la mise en chantier
    9408 mots | 38 pages
  • Commentaire composé combat de nègre et de chiens ( koltes )
    3696 mots | 15 pages
  • Guide du rameur debutant
    4280 mots | 18 pages
  • Marketing de petit bateau
    1211 mots | 5 pages
  • Tension superficielle
    5517 mots | 23 pages