Cas pratique de droit pénal

1627 mots 7 pages
Cas pratique N°1

Le 8 février 2010, quatre individus armés, trois français et un espagnol, attaquent une banque de Barcelone et parviennent à s’enfuir avec le butin après avoir tué deux employés. Peu de temps avant, ils avaient commis ensemble à Perpignan des vols d’armes et de véhicules, et usé de faux documents administratifs qui se sont avérés être des actes préparatoires des crimes du 8 février. Ils sont arrêtés à Montpellier. L’aide d’un dénommé José Burgos, résidant à Barcelone, a contribué à la réussite de l’opération.

Déterminez la loi applicable à chacun de ces faits ainsi que les qualifications envisageables.

Dans un souci de respect de la chronologie nous allons commencer par les faits les plus anciens.

Quant au vol d’arme et de véhicules

Quatre individus, de nationalité française pour trois d’entre eux et espagnole pour le dernier, ont commis ensemble à Perpignan un vol de véhicules et d’armes quelques jours avant le braquage du 8 Février 2010.

L’article 311-1 du code pénal énonce que le vol est la soustraction frauduleuse de la chose d'autrui.

L’article 311-3 du code pénal ajoute que le vol est puni de trois ans d'emprisonnement et de 45000 euros d'amende.

Cependant l’article 132-71 du code pénal nous indique que constitue une bande organisée au sens de la loi tout groupement formé ou toute entente établie en vue de la préparation, caractérisée par un ou plusieurs faits matériels, d'une ou de plusieurs infractions.

Enfin l’article 311-9 du code pénal énonce que le vol en bande organisée est puni de quinze ans de réclusion criminelle et de 150000 euros d'amende. Il est puni de vingt ans de réclusion criminelle et de 150000 euros d'amende lorsqu'il est précédé, accompagné ou suivi de violences sur autrui. Il est puni de trente ans de réclusion criminelle et de 150000 euros d'amende lorsqu'il est commis soit avec usage ou menace d'une arme, soit par une personne porteuse d'une arme soumise à autorisation ou dont le port est

en relation

  • Cas pratique droit pénal
    2020 mots | 9 pages
  • Cas pratique droit pénal
    1253 mots | 6 pages
  • Cas pratique droit pénal
    1517 mots | 7 pages
  • Cas pratique droit pénal
    3959 mots | 16 pages
  • Cas pratique droit pénal
    1706 mots | 7 pages
  • cas pratique droit penal
    608 mots | 3 pages
  • Cas pratique en droit penal
    318 mots | 2 pages
  • Cas pratique droit pénal
    522 mots | 3 pages
  • Cas pratique droit pénal
    3326 mots | 14 pages
  • Droit pénal cas pratique
    2369 mots | 10 pages