Cas pratique droit

642 mots 3 pages
Introduction
Dans la course à la productivité qui caractérise notre économie, anticiper et réagir vite sont les maître-mots. La condition de cette avance est la possession de la bonne information, la maîtrise de celle-ci et sa capacité de gestion.
A l’heure actuelle, nous comprenons qu’il est nécessaire d’apprendre à construire une organisation dont le rythme d’adaptation suit celui des changements économiques. À ces nouvelles réalités, aux défis qu’elles lancent, comment les organisations doivent-elles réagir par leurs stratégies, et les dirigeants dans leur état d’esprit ? Comment pourrait-on envisager, concevoir l’entreprise du futur ?

Un exemple : Drucker a été le premier à dégager le concept de « travailleur du savoir » et a montré quel poids cette nouvelle classe allait peser dans notre société. Ici il analyse son impact sur la gouvernance des entreprises et sur la valeur pour l’actionnaire. « Il est futile de croire que demain sera comme hier, seulement un peu plus » La seule politique féconde, préconise-t-il, est de tenter-malgré des changements peu ou pas prévisibles- , de construire l’avenir.
A) Création, destruction, nouveaux types d’emplois

Continuité, changement, rupture, le métier représente bien une de ces caractéristiques qui pour une part peut nous aider à comprendre le management de l’avenir et l’avenir du management.

Le métier a tenu une place particulière dans l’organisation des activités de l ‘entreprise: toujours présent, créateur de la valeur d’échange et d’usage, procurant l’identification et la reconnaissance sociale. Puis pendant une parenthèse d’environ 150 ans, il a perdu en grande partie cette dimension individuelle et temporelle au profit d’une organisation sociale, collective comme si le nouveau management, progressivement orienté sur l’urgence et le court terme, ne permettait plus la prise en compte de l’avenir.
Et pourtant le trait d’union entre Management et Avenir, c’est bien la capacité à intégrer les relations de

en relation

  • Cas pratiques en droit
    1358 mots | 6 pages
  • cas pratique droit
    610 mots | 3 pages
  • Cas pratique droit
    411 mots | 2 pages
  • Cas pratique droit
    356 mots | 2 pages
  • Cas pratique de droit
    602 mots | 3 pages
  • Cas pratique - droit
    887 mots | 4 pages
  • Droit - cas pratique
    265 mots | 2 pages
  • Cas pratiques droit
    4796 mots | 20 pages
  • Cas pratique droit
    1386 mots | 6 pages
  • cas pratique droit
    1146 mots | 5 pages