Cas pratique licenciement

1419 mots 6 pages
Les différentes sortes de licenciement
Depuis la loi du 13 juillet 1973, le licenciement doit être fondé soit sur un motif tenant à la personne du salarié concerné, soit à des considérations économiques étrangères au salarié.
Dans tous les cas, l'employeur ne peut pas licencier un salarié sans cause réelle et sérieuse, sauf à ce que ce licenciement soit considéré comme abusif et qu'il s'acquitte alors d'indemnités compensatrices élevées à l'égard du salarié concerné.

Le licenciement pour motif personnel

• Le licenciement pour cause réelle et sérieuse o La loi du 13 juillet 1973 a imposé à l'employeur que le licenciement soit fondé sur une cause réelle et sérieuse. o Toutefois, la loi n'a donné aucune définition de cette notion de " cause réelle et sérieuse ". C'est la jurisprudence de la Cour de cassation qui en a fixé la notion. o Ainsi, la cause est réelle si les faits reprochés au salarié sont exacts, vérifiés, précis et objectifs. o La cause sérieuse est celle qui rend impossible, sans dommages pour l'entreprise, la poursuite de la relation de travail. o Peut-on être licencié en l'absence de faute ? Oui, la cause réelle et sérieuse n'implique pas nécessairement une faute de la part du salarié. o Exemples de cause réelle et sérieuse : ▪ Refus d'une mutation justifiée par l'intérêt du service (Cour de cassation, Chambre sociale, 14 mai 1987, n° 84 - 45.307) ▪ Insuffisance de résultats (Cour de cassation, Chambre sociale, 27 mars 1985, n° 83 - 40.690) ▪ Inaptitude au travail pour lequel personne a été embauchée (Cour de cassation, Chambre sociale, 25 février 1985, n° 84 - 40.446) ▪ Abstention volontaire du salarié d'apprendre une nouvelle méthode de travail l'ayant rendu inapte aux nouvelles conditions de travail imposées par la clientèle de l'entreprise (Cour de cassation, Chambre sociale, 22 octobre 1991, n° 90 -

en relation

  • Cas pratique licenciement
    1155 mots | 5 pages
  • Cas pratique licenciement economique
    3752 mots | 16 pages
  • Objet d'étude licenciement personnel
    2025 mots | 9 pages
  • cas dell
    2688 mots | 11 pages
  • kdjdhdvshk
    2547 mots | 11 pages
  • Contrat de trav
    1617 mots | 7 pages
  • Cas paratique droit social
    1923 mots | 8 pages
  • Droit du travail - cours
    4412 mots | 18 pages
  • LA PRATIQUE DU CODE DU TRAVAIL 24 ET 25 NOVEMBRE 2011
    15557 mots | 63 pages
  • Restructuration en suede
    3198 mots | 13 pages