Cas skyrock

400 mots 2 pages
Première partie
1) Les métiers sur lesquels le groupe Skyrock est présent sont : les métiers technologiques de l’information, de la communication et l’internet tels que la radio, la télévision et des sites web (skyrock.com, skyblog.com)

2) Quelle que soit sa taille, l’entreprise Skyrock a d’une part des finalités financières : c’est à-dire la recherche du profit notamment sur la mis en œuvre pour rentabiliser ses activités internet qui représente 50% du chiffres d’affaires du groupe. Mais également des finalités sociétales qui consiste à assurer sa pérennité en particulier le besoin trouver et promouvoir de nouveaux talents musicaux, tout en restant proche des attentes et contraintes du marché.

3) Selon P. Drucker, la recherche du profit n’est pas une fin en soi et la survie de l’entreprise va dépendre de ses capacités à satisfaire l’ensemble de ses parties prenantes. Ainsi, Pierre Bellanger a développé les finalités sociétales grâce a ses qualités artistiques, au niveau des affaires et le fait qu’il soit attentif au public de jeunes auditeurs et internautes. De ce fait, il reste conscient qu’une entreprise ne peut durer que si elle n’est pas rentable et faisant face quotidiennement au défi que représente la promotion de nouveaux talents musicaux.

4) Tout d’abord, la RSE est l’intégration volontariste dans la stratégie des entreprises : des dimensions sociales et environnementales de l’activité de l’entreprise, de la manière dont les entreprises interagissent avec leurs parties prenantes internes et externes. La RSE prend ainsi en compte la notion de développement durable. A partir de cela, on peut dire que Pierre Bellanger a mis en œuvre une démarche de RSE dans son entreprise. Etant donné qu’il cherche à développer de nouvelles technologies, de trouver de nouveaux talents, de remettre l’entreprise à l’endroit en plaçant l’efficacité économique au service de l’intérêt général et de répondre aux besoins sociaux et environnementaux qui

en relation

  • Cas Skyrock
    503 mots | 3 pages
  • Cas Skyrock
    379 mots | 2 pages
  • Cas skyrock
    370 mots | 2 pages
  • Cas SKYROCK
    1071 mots | 5 pages
  • Le cas skyrock
    334 mots | 2 pages
  • Cas Skyrock management
    591 mots | 3 pages
  • Cas skyrock management
    572 mots | 3 pages
  • Le cas Skyrock managment
    1080 mots | 5 pages
  • Cas skyrock Management
    280 mots | 2 pages
  • Mde Cas Skyrock
    325 mots | 2 pages