Cas sur la redoute

2245 mots 9 pages
La Redoute est une enseigne française de vente par correspondance et plus généralement de vente à distance. Créée en 1873 par Joseph POLLET, cette Société Anonyme anciennement nommée « Filatures de La Redoute » n’a pris le nom de La Redoute qu’en 1980. Alors que le premier catalogue de cette entreprise vu le jour en 1928, ce n’est qu’en 1995 que La Redoute se lance sur Internet et déploie un service « 24h chrono gratuit et garanti ». En 1999, Redcats devient le nouveau nom du « Groupe La Redoute », affirmant ainsi sa dimension internationale. Elle est actuellement présente en France ainsi que dans d’autres pays tels que le Royaume –Unis, la Suisse, la Belgique, les Etats-Unis, l’Espagne, le Portugal, la Grèce, la Suède, la Russie, l’Autriche, l’Italie, la Norvège, la Canada, la Croatie, la Japon, Malte, la Roumanie, la Slovénie, la Corée du Sud et le Liban. Ce redoutable leader commercialise aujourd’hui cinq catégories de produit : mode et accessoires, ameublement et décoration, linge de maison, loisir et plein air, électronique et électroménager.

A La Redoute on aime l’être, pas le paraître. Ses ambassadrices lui ressemblent. Elles sont complices, partageuses, de tous âges et de tous styles. Emmanuelle BEART, Vanessa PARADIS, Laetitia CASTA, Jane BIRKIN et Françoise HARDY posent pour La Redoute sous l’objectif de photographes de grandes renommés.

Depuis 2000, la démocratisation d’Internet a provoqué un impact important sur cette société de vente par correspondance. Voici la volonté principale du groupe exprimée par le président lui-même : « Redcats est largement engagé dans une transformation profonde d’un groupe de vente à distance vers un groupe international de marques multicanal capitalisant sur le développement du web […] La mission de Redcats est clairement exprimée dans sa signature « In line with you. Online for you » ».

En effet, de nombreux e-commerçants ont vu le jour. Cette nouvelle conjoncture met en péril l’activité de La Redoute.

en relation

  • Étude marketing la redoute
    16260 mots | 66 pages
  • Stratégies créatives et théoriciens de la communication
    832 mots | 4 pages
  • Faut-il redouter les machines ?
    1158 mots | 5 pages
  • Electronic business management : la redoute study case
    614 mots | 3 pages
  • Faut il redouter les machines
    7291 mots | 30 pages
  • Formes en -nd en latin
    706 mots | 3 pages
  • Trinquecoste - portrait de l'avantage concurrentiel en iceberg
    1609 mots | 7 pages
  • 1362498744 Apr
    3280 mots | 14 pages
  • Ebios
    3225 mots | 13 pages
  • étude de risque centrale de fessenheim
    3927 mots | 16 pages