Casse toi

1299 mots 6 pages
Discipline : Sciences et Technologies Industrielles

Spécialité : Génie Electronique

La fonction mémorisation
Domaine d’application : Traitement des signaux numériques Type de document : Cours Classe : Première Date :

I – Identification de la fonction Une information traduite sous forme numérique, suivant un ensemble de bits 0 et 1, peut être facilement mémorisée, c’est son grand avantage par rapport à une information sous forme analogique. La fonction mémorisation permet aux systèmes numériques de disposer pour leur fonctionnement d’un grand nombre de données et d’informations numériques.

II – Les bascules Une bascule est une mémoire élémentaire qui ne peut mémoriser qu’un seul bit. Exemple d’utilisation : ♦ Appel d’un ascenseur ; on appuie sur le bouton, l’appel est enregistré et le voyant s’allume. Si on relâche le bouton, le voyant reste allumé, il y a donc mémorisation. ♦ Le piéton qui appuie sur le bouton des feux tricolores pour traverser la route : l’information est mémorisée même si le piéton relâche le bouton. ♦ La commande « coupure du son » du téléviseur, etc. Problèmes posés et nécessité de la bascule RS : ♦ Une calculatrice avec les 2 boutons ON et OFF : le bouton ON met la calculatrice en marche et le bouton OFF arrête la calculatrice. Si on appuie sur ON alors que la calculatrice est déjà en marche, elle reste en marche, et si on appuie sur OFF alors qu’elle est arrêtée, elle reste arrêtée. Il y a ici mémorisation par une bascule RS. ♦ Une alarme de voiture : le voleur ouvre la porte, l’alarme se met à sonner. Même si le voleur referme la porte, l’alarme doit continuer à sonner, il y a donc mémorisation. Seul le propriétaire de la voiture pourra arrêter l’alarme en appuyant sur un bouton spécial. La bascule utilisée ici est une bascule RS.

II – 1 – La bascule RS
La bascule RS est une bascule asynchrone (sans entrée d’horloge). C’est la bascule élémentaire, qui constitue la base de tous les autres types de bascules. La bascule RS peut

en relation

  • casse-noisette
    707 mots | 3 pages
  • Le peigne cassé
    613 mots | 3 pages
  • Les gueules cassées
    822 mots | 4 pages
  • Les geules cassées
    639 mots | 3 pages
  • Casse noisette
    2575 mots | 11 pages
  • La cruché cassée
    1400 mots | 6 pages
  • Les guelles cassées
    329 mots | 2 pages
  • Les gueules cassées
    382 mots | 2 pages
  • La jarre cassée
    931 mots | 4 pages
  • Réduire la casse
    332 mots | 2 pages