Castro

Pages: 12 (2883 mots) Publié le: 29 avril 2012
Fidel Castro : sauveur puis dictateur.
INTRO: Fidel Alejandro Castro Ruz, né le 13 août 1926, est un ancien chef d'État et chef de gouvernement cubain. Il a été un des principaux leaders de la révolution cubaine, il a servi comme Premier ministre de l'ile de février 1959 à décembre 1976, et ensuite comme président du conseil d’État de Cuba depuis sa création jusqu’à sa démission de cettefonction en février 2008[1]. Il sert actuellement comme premier secrétaire du parti communiste de Cuba, une position qu'il a occupée depuis sa création en 1965. Le 24 février 2008, l’assemblée nationale a élu Raúl Castro , son demi-frère, pour lui succéder comme président de Cuba.

Ses détracteurs et des organisations de défense des droits de l'Homme dénoncent son gouvernement comme une dictature[] .1 LA FAMILLE :
Né à Birán dans la Province de Holguín (anciennement appelée Provincia de Oriente), le 13 août 1926, Fidel Castro a passé ses toutes premières années dans la ferme d'une famille aisée mais fort compliquée. Fils d'Ángel Castro Argiz, immigrant galicien analphabète, devenu riche propriétaire terrien, et de sa cuisinière créole, Lina Ruz González alors que don Ángel est encore mariéet le divorce impossible avec son épouse délaissée. Sept enfants naissent hors mariage, Fidel est le 3ème. Enfant illégitime, il est placé à l'âge de 5 ans à Santiago de Cuba, et ne sera baptisé, de père inconnu, qu'en janvier 1935. Il ne sera reconnu officiellement par son père, et prendra le nom de Castro, qu'en décembre 1943.
2 PREMIERS ENGAGEMENTS :
Après des études chez les jésuites,notamment au collège Belén de La Havane, Fidel Castro entre à l'université de La Havane en 1945 où il obtient un diplôme en droit en 1950. En avril 1948, il a 22 ans, il participe au Bogotazo, émeutes de Bogota, consécutives à l'assassinat du libéral de gauche, Jorge Eliécer Gaitan, qui venait d'être élu à la présidence de la Colombie, qui firent 3 000 morts.
Après ses années universitaires, Castros'associe à des bandes d’activistes armés et se trouve à plusieurs reprises mêlé à des meurtres, lors de règlements de comptes entre bandes ou personnalités rivales.
Mariage et opposition à Batista[modifier]
En octobre 1948, il épouse sa première femme, Mirta Díaz Balart, sœur du ministre de l'intérieur de Batista. La famille de sa femme joue encore aujourd'hui un rôle certain dans les milieuxanticastristes de Miami (Lincoln Diaz-Balart est député de la Floride au Congrès, chef lobbyiste anticastriste aux États-Unis). De 1950 à 1952, il se consacre au droit, puis se présente au Parlement pour le « Parti orthodoxe ». Mais le coup d'État du général Fulgencio Batista, qui renverse le gouvernement de Carlos Prío Socarrás, annule ces élections. Castro attaque Batista en justice, l'accusantd'avoir violé la constitution, mais sa demande est jugée irrecevable.
Organisation de la lutte armée et exil
Castro organise une réaction armée en attaquant la caserne de Moncada le 26 juillet 1953, mais celle-ci est un désastre. Quatre-vingt des assaillants sont tués, et Castro est arrêté et condamné à 15 ans de prison. C'est à cette occasion qu'il rédige sa plaidoirie : « L'histoirem'acquittera », discours passionné défendant son action et explicitant ses thèses politiques. Libéré lors d'une vague d'amnistie en mai 1955, il s'exile au Mexique puis aux États-Unis avec son frère Raúl, d'où il réorganise la résistance à Batista. On les appelle le Mouvement du 26 juillet. À cette époque, Castro se définit comme un adepte de la philosophie jeffersonienne (les droits de l’homme) et adhère à laformule Lincoln de coopération entre le capital et le travail. En 1959, il affirme au U.S. News and World Report qu'il n'a l'intention de nationaliser aucune industrie
Chef de guérilla[modifier]
Le 2 décembre 1956, il rentre clandestinement à Cuba, avec 82 autres exilés dont Che Guevara. Au moment où Castro et ses hommes débarquent, l'armée de Batista les attendait. Après quelques jours de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • castro
  • L'abbesse de castro
  • Fidel castro
  • fidel castro
  • Fidel castro
  • Abbesse de castro
  • Fidel castro
  • Fidel Castro

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !