Ce que nous apprend un écrit biographique nous permet-il de mieux comprendre et apprécier un écrivain

1930 mots 8 pages
HASTA MEXICO, l’ultime frontière s’inscrit dans l’ensemble des manifestations labellisées par l’Institut Français – avant (désigné auparavant sous le nom de CULTURESFRANCE), dans le cadre de l’année du Mexique en France, 2011.
La notion de frontière est un enjeu très important au Mexique tant pour l’identité même du pays que pour son voisinage avec les Etats Unis au Nord et ; le Guatemala et Belize au Sud. L’emblème frontalier est souvent couvert par les problèmes d’émigration que cela engendre. La méconnaissance et la peur de ce territoire intermédiaire, (à supprimer) éveillent toute une série de clichés et préjugés qui nous empêchent de connaitre mieux sa société et son quotidien.

Dans le cadre de l’année du Mexique en France et au travers des différentes manifestations que nous proposons, nous privilégierons la notion de frontière envisagée comme pont universel. Frontière plus humaine et humanisante, cet au-delà qui féconde le désir d’entreprendre la découverte d’une terre nouvelle pour se réinventer.
Nous voulons présenter le Mexique en France comme un kaléidoscope, sous toutes ses couleurs, ses réflexions, ses joies et ses sanglots sur un sujet aussi transversal que la frontière et ainsi, (à supprimer) renforcer les ponts déjà bâtis qui facilitent la rencontre, le dialogue et les échanges franco-mexicains.

PARTENARIAT PRIVILEGIÉ

Pour assurer le financement des dépenses liées à la réalisation du projet, les porteurs du projet (répétition : du programme) sollicitent le soutien de différents partenaires financiers susceptibles de trouver à travers cette opération une réponse à leurs priorités, en termes d’action artistique et culturelle et d’image de marque.

Notre objectif est de renforcer les échanges existants dans tous les domaines entre la France et le Mexique. Les différents publics pourraient ainsi se redécouvrir et se réconcilier avec le concept de frontière, grâce à la transversalité du projet 5vérifier que je n'ai pas transformé le

en relation

  • Ce que nous apprend un écrit biographique nous permet-il de mieux connaître et apprécier l’oeuvre d’un écrivain ?
    3104 mots | 13 pages
  • Dissertation redige
    2727 mots | 11 pages
  • L'usage de la biographie
    3496 mots | 14 pages
  • Critique litteraire
    12777 mots | 52 pages
  • le parnasse
    2957 mots | 12 pages
  • Signes
    6004 mots | 25 pages
  • Mauriac
    4531 mots | 19 pages
  • Réviser son bac avec le monde
    81732 mots | 327 pages
  • Analyse
    18034 mots | 73 pages
  • Ulysse et les femmes
    9459 mots | 38 pages