Celine

Pages: 7 (1625 mots) Publié le: 30 janvier 2012
Peut-on faire le bonheur des autres?
« Les gens vous font toujours payer les services qu’on leur rend » Céline

« la terreur est un humanisme pressé» A.. Finfielkraut citant Edgar Quinet

Est-ce possible ou d'emblée est-ce une prétention absurde, le bonheur des autres étant essentiellement leur affaire (puisqu’il dépend de ce qu’ils ressentent et de leur état d’esprit) ?

La charité,le souci, la sollicitude peuvent être pensés comme des façons de viser le bonheur des autres.

Mais Kant lui-même ne cesse d'émettre des nuances et des restrictions : « Il est possible de se faire un ennemi par des bienfaits marqués. »

De plus n'y a-t-il pas trop de prétention et d'autoritarisme dans cette attitude qui prétend faire le bonheur des autres? D’ailleurs, les utopies, quandelles cessent d'être de simples théories et qu'elles cherchent à se réaliser, ont des effets concentrationnaires et liberticides).

Prétendre connaître en quoi réside le bonheur des autres est nier leur autonomie de sujet et leurs droits à décider eux-mêmes de la forme de leur bonheur.

Pourtant il y a un cas où l’on ressent avec le plus grand contentement qu’un autre fait notre bonheur :c'est l'extase amoureuse. Comment cette aliénation amoureuse peut-elle passer pour le plus grand bonheur ?

Analyse du sujet à la loupe:

Peut-on faire le bonheur d’autrui ? La formule pointe le registre des relations interpersonnelles.

Un homme (des hommes /des communautés charitables/ « on » ) est interrogé dans sa capacité à apporter le bonheur à d’autres (le prochain /l’amant/tous les hommes ). La question prend une dimension à la fois érotique et politique (utopie, dogmatisme terroriste, idéologie).

Peut-on ?
*Est-ce possible ou est-ce contradictoire dans les termes ? (le bonheur de l’autre serait forcément son affaire s’il faut être « bien dans sa tête » et « bien dans sa peau »)

*Doit-on le faire ? Est- ce un devoir ou bien y a-t-il des effets pervers danscette prétention ?

Faire le bonheur
Le bonheur est-il de l'ordre du faire, de l’activité, de l'entreprise, d’une causalité efficiente ?

Ou bien est-il dans la sérénité ( la Grâce) d'un état qui n'aspire plus à rien d'autre?

Le bonheur est-il de l’ordre du faire ou de l’ordre de l’être ? Fait-on le bonheur de quelqu’un ou est-on son bonheur ( presque malgré soi !)

Mais le bonheurn’est-il pas plus dans la quête que dans la possession ?

Si le bonheur est de l'ordre du fantasme, s’il est un idéal de l'imagination, quel est son rapport avec autrui ?

Plan

I) Les relations interpersonnelles sont facteurs de dépendance. Celui qui fait dépendre son bonheur d'un autre s’expose à être malheureux. La recette du bonheur est dans l’ascèse et l’autarcie.
Analyses stoïciennes etépicuriennes.
Leurs définitions du bonheur (respectivement comme épanouissement de sa nature et absence de trouble) excluent volontairement toute intervention d'un autre que soi. Il s’agit de mettre son bonheur à l'abri du caprice des autres.
Transition: La restriction d'Aristote
L’ami est nécessaire à l'actualisation en soi des facultés les plus hautes. L’ami assure aussi la perpétuationdu confort matériel en cas de besoin.
II)C'est un devoir d'agir en faveur du bonheur des autres .

Kant : il faut lutter contre la misère qui défigure l'homme. L’analyse du devoir de charité.
Tocqueville : la démocratie et la conception du bonheur public

Transition, restrictions : les mauvaises tendances à imposer sa vision du bonheur :

Les dérives concentrationnaires desutopies , l’inhumanité des terroristes
le bonheur comme idéal de l'imagination

III) Le cas exemplaire: l’amour

Comment l’amour réduit-il les objections théoriques au fait qu'un individu puisse faire le bonheur d'un autre ?
Les mythes de complétude : quand la moitié rencontre son autre moitié…
Mais l'autre est mon bonheur parce qu'il m'échappe toujours. Ce qu’il y a d’insaisissable...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Céline
  • Celine
  • Célinne
  • Celine
  • Celine
  • Celine
  • Céline
  • Céline

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !