Celine

Pages: 5 (1162 mots) Publié le: 22 janvier 2013
Céline , Voyage au bout de la nuit
Les extraits
Extrait numéro 1 :
« Tout de suite après ça, j’ai pensé au maréchal des logis Barousse qui venait d’éclater comme l’autre nous l’avez appris. C’était une bonne nouvelle. Tant mieux ! que je pensais tout de suite ainsi «  C’est une bien grande charogne en moins dans le régiment ! » Il avait voulu me faire passer au Conseil pour une de conserve.« Chacun sa guerre ! » que je me dis. De ce côté-là, faut en convenir, de temps en temps, elle avait l’air de servir à quelque chose la guerre ! J’en connaissais bien encore trois ou quatre dans le régiment, de sacré ordures que j’aurais aidés volontiers à trouver un obus comme Barousse.
Quand au colonel, lui, je ne lui voulais pas de mal. Lui pourtant aussi il était mort. Je ne le vis plus, toutd’abord. C’est qu’il avait été déporté sur le talus, allongé sur le flanc par l’explosion et projeté jusque dans les bras du cavalier à pied, le messager, fini lui aussi. Ils s’embrassaient tous les deux pour le moment et pour toujours. Mais le cavalier n’avait plus de tête, rien qu’une ouverture au-dessus du cou, avec du sang dedans qui mijotait en glouglous comme de la confiture dans la marmite.Le colonel avait son ventre ouvert, il en faisait une sale grimace. Ça avait dû lui faire mal ce coup-là au moment où c’était arrivait. Tant pis pour lui ! S’il était parti des les premières balles, ça ne lui serait pas arrivé. Toutes ces viandes saignaient énormément ensemble. Des obus éclataient encore à la droite et à la gauche de la scène. »

Extrait numéro 2 :
« Tout de suite, à l’enversdu couvercle était collée une photo d’une petite fille. Rien que la tête, une petite figure bien douce d’ailleurs avec des longues boucles, comme les portait dans ce temps-là. J’ai pris le papier, la plume et je refermais vivement la boite. J’étais bien gêné par mon indiscrétion, mais je me demandais pourquoi aussi ça l’avait tant bouleversé. […]. Ça serait une confidence toute à fait pénible àécouter, j’en étais sur. Je n’y tenais vraiment pas.
« C’est rien ! l’entendis-je enfin. C’est la fille de mon frère … Ils sont morts…
* Ses parents ? …
* Oui, ses parents …
* Qui l’élève alors maintenant ? Ta mère ?que je demandais moi, comme ça, pour manifester de l’intérêt.
* Ma mère, je ne l’ai plus non plus…
* Qui alors ?
* Eh bien moi ! »
Il ricanait, cramoisiAlcide, comme s’il venait de faire quelque chose de pas convenable du tout.
Il se reprit hâtif :
« C'est-à-dire je vais t’expliquer… Je la fais élevée à Bordeaux chez les Sœurs…Mais pas des Sœurs pour les pauvres, tu me comprends hein ! … Chez des Sœurs « bien » …Puisque c’est moi qui m’en occupe, alors tu peux être tranquille. Je veux que rien lui manque ! Ginette qu’elle s’appelle… C’est unegentille petite fille… Comme sa mère d’ailleurs … Elle m’écrit, elle fait des progrès, seulement, tu sais, les pensions comme ça, c’est chères…Surtout que maintenant elle a dix ans… Je voudrais qu’elle apprenne le piano en même temps… Qu’est-ce que tu en dis toi du piano ?...C’est bien le piano, hein, pour les filles ?...Tu sais l’anglais toi ?... »
Je me mis à le regarder de bien plus près Alcide,à mesure qu’il s’avouer la faute de ne pas être assez généreux.[…] Pudique Alcide ! Comme il avait dû en faire des économies sur sa solde étriquée…Sur ses primes faméliques et sur son minuscule commerce clandestin…Pendant des mois, des années, dans cet infernal Topo ! … [ …] Il me dépassait tellement par le cœur que j’en devins tout rouge... A côté d’Alcide, rien qu’un mufle impuissant moi, épais,et vain j’étais … Y avais pas à chiquer. C’était net. »

Extrait numéro 3 :
« On résiste tout de même, à du mal à se dégouter de sa substance, on voudrait bien arrêter tout ça pour qu’on y réfléchisse, et entendre en soi son cœur battre facilement, mais ça ne se peut plus. Ça ne peut plus finir. Elle est en catastrophe cette infinie boite aux aciers et nous on tourne dedans et avec les...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Céline
  • Célinne
  • Celine
  • Celine
  • Celine
  • Celine
  • Céline
  • Céline

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !