Censure

Pages: 2 (252 mots) Publié le: 24 décembre 2010
Dès le début de l'histoire, la liberté d'expression a toujours été
accompagnée de la censure Le premier sens du mot « censure » est lié à lafonction exercée à Rome en -443, sous la République par les censeurs, magistrats élus dont le but était de procéder au recensement de la population, deréviser la fiscalité et de contrôler les mœurs des citoyens. Ces magistrats ont été créés à Rome car elle était comme un moyen de régulation des mœurs et dela vie politique. Le plus célèbre cas de censure antique fut Socrate. En effet, il fut condamné à boire la ciguë pour avoir « inciter les jeunes à ladébauche ».
.La première loi sur la censure fut instaurée en Chine en 300.

. Pour les religions monothéistes, la condamnation du blasphème atoujours été un thème important, et la naissance de l'Eglise catholique a largement développé la censure: on appliqua des mesures pour éradiquer les menaceshérétiques envers la
chrétienté mais cela ne fut pas suffisant, et le nombre d'ouvrages illicites augmenta considérablement. En conséquencel'Eglise imposa des mesures plus sévères, pour garder le contrôle comme par exemple l’ex communion des individus, ou bien l’inquisition, l’Inquisition étaitune juridiction d’exception (compétence spécifique délimitée par la loi) établit pour représenter l’autorité judiciaire du Pape, elle est chargé dedonné un jugement, une sentence sur un cas qui lui a été soumis.
Cependant cela empire avec l'arrivée de l'imprimerie, les autorités (civiles ou...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La censure
  • La censure
  • Censure
  • Censure
  • La censure
  • La censure
  • Censure
  • La censure

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !