Cgt et recomposition syndicale

1217 mots 5 pages
Résumé du livre de Françoise Piotet la CGT et la recomposition syndicale. Nous sommes aujourd’hui confrontés à un effondrement du taux de syndicalisation. Il faut savoir que la France se situe au niveau le plus bas des pays de l’union Européenne elle fait partie des pays ou la conflictualité ouverte est la plus faible, en revanche jusqu’aux années 70, un quart des salariés étaient encore syndiqués. Nous sommes confrontés à un déséquilibre entre salariés du secteur public et privé, syndicalisme divisé qui est plus faible dans le secteur privé. Il y a une légère augmentation du taux d’implantation des syndicats cependant on assiste à une dégradation du climat social dans les entreprises. La grève prend aujourd’hui des formes moins visibles, en général les salariés trouvent qu’ils sont bien représentés par leurs syndicats mais sont sceptiques sur leurs capacités à prendre en compte leurs revendications dans les négociations.
De part les mutations et le contexte économique, les transformations du système productif à des conséquences sur la syndicalisation. Les syndicats vont être touchés par les transformations de structures notamment la transformation du secteur secondaire et tertiaire. La charte d’Amiens votée en 1906 a permis l’affirmation de l’indépendance du syndicat vis-à-vis des parties. La représentativité irréfragable reconnue aux 5 organisations syndicales a permis à la France de revendiquer un taux de couverture conventionnelle de ses salariés.
Le syndicalisme est devenu un gestionnaire du social. Aujourd’hui on a l’image d’un syndicalisme qui apparait plus soucieux de débats que la défense de salariés qui sont confrontés à une dégradation du volume et du statut de l’emploi. L’auteur dénonce une « syndicratie » composée de fonctionnaires inutiles dans le secteur public. Afin de rompre avec ses pratiques bureaucratiques le syndicat SUD, limite le cumul des mandats pour ses militants interdisant toute promotion pendant l’exercice de leur mandat.
Selon

en relation

  • le cageot
    1239 mots | 5 pages
  • Histoire et sociologie du mouvement syndical
    20591 mots | 83 pages
  • Les relations sociales dans les entreprises
    14841 mots | 60 pages
  • Le role du syndicat dans notre société contemporaine
    599 mots | 3 pages
  • ile des esclaves
    422 mots | 2 pages
  • Transformation sociales et idéologies au xixème siècle
    991 mots | 4 pages
  • Protectionnisme
    4104 mots | 17 pages
  • Confrontation logique de competence
    774 mots | 4 pages
  • Rôle des syndicats
    2004 mots | 9 pages
  • Parti socialiste
    2908 mots | 12 pages