Chéri Samba

Pages: 8 (1982 mots) Publié le: 27 novembre 2013
Introduction
Chéri Samba est né en 1956 à Kinto-Mvuila, un petit village du Bas-Zaïre (République Démocratie du Congo, ex-Zaïre). À l'école déjà, il remplit ses cahiers de dessins qu'il vend à ses camarades de classe. En 1972, il interrompt ses études secondaires et quitte son village natal pour s'installer à Kinshasa où il travaille dans plusieurs ateliers d'enseignes publicitaires avant des'installer à son compte en 1975. Chéri Samba devient célèbre rapidement à la suite de l'exposition « Art Partout » à Kinshasa en 1978. L’« Art Partout », une exposition du CIAF (Congrès International des Arts Africains) organisée par Badi-Banga me Mwine et Jean-Pierre Jacquemin dans l’enceinte de l’Académie des beaux-arts de Kinshasa en 1978 constitue un événement important pour l’histoire de lapeinture populaire kinoise, puisque, pour la première fois, ces artistes autodidactes exposent leurs œuvres aux côtés des artistes d’académie. Les peintres populaires quittent enfin leurs modestes ateliers pour exposer leurs œuvres dans un milieu officiel, ce qui représente une occasion pour Samba d’être vu par un public plus grand et de devenir désormais artiste national. C'est aussi après cetteexpérience que le peintre est remarqué par les centres culturels étrangers et les collectionneurs occidentaux.
Suite à cette reconnaissance nationale, en 1982, Chéri Samba est invité par Jean-François Bizot et Daniel Laîne du magazine Actuel à venir en France. Il est invité par ces deux rédacteurs pour réaliser des bandes dessinées afin de comparer vie africaine et vie française. Chéri Sambaaccepte l’invitation mais, pour lui, nous ne pouvons pas faire une telle comparaison puisque l’Afrique est un continent de plus de cinquante pays.1 Chéri Samba sous-entend déjà le problème de la mauvaise connaissance et de la vision réductrice des Occidentaux face à ce grand continent. Ses bandes dessinées seront publiées dans le magazine Actuel plus tard, la même année. D'ailleurs, il participeégalement à l’exposition collective « Visages et Racines du Zaïre » animée par le Centre Culturel Français de Lumbashi sous la responsabilité de Bernard Pinau et de Pius Ngandu Nkashama2 au Musée des Arts Décoratifs à Paris en 1982. Cette exposition est réalisée dans le but de promouvoir la culture zaïroise. Chéri Samba présente sept tableaux, La femme infidèle (1982), Amoureux châtié (1981) (fig.1),La séduction (1981) (fig.2), Chéri Samba implore le cosmos (1979) (fig.3), Affaires Mbanda n° 25 (19 ?) (fig.4), Ciel-Purgatoire-Enfer-Tous sont sur terre d’après M.Didier (1979) (fig.5), et The draughtsman, Chéri Samba (1981) (fig.6). Ses oeuvres sont pour la première fois placées dans un cadre institutionnel en France, pourtant, à cet époque, il est encore considéré comme un « dessinateurdilettante » par les commissaires d'exposition.3 Son statut d’artiste professionnel semble ne pas avoir été encore reconnu. Quatre ans plus tard, en 1986, il participe à l’exposition « Arts Africains, Peintures Populaires de Zaïre » au cours du festival d’Avignon et en 1988, et à « L’été kinois » pour la même occasion. Nous pouvons constater que ces trois événements mettent en avant sa racineafricaine. Chéri Samba est donc représenté d'abord plutôt comme un artiste kinois qu'un artiste contemporain tout court en France.
La renommée du peintre s’est surtout faite après « Les Magiciens de la Terre » en 1989, une grande occasion internationale de rassembler artistes occidentaux et non occidentaux au Centre Pompidou. Suite à ce succès important, il multiplie expositions personnelles etcollectives dans les galeries, les centres d’art et les musées du monde. Sa première rétrospective en France se tient au Musée national des Arts d'Afrique et d'Océanie en 1997. Cette exposition marque une autre étape cruciale pour la réception de l'artiste puisqu'elle consiste, pour la première fois, en un travail de documentation complète sur son art. Il s'agit donc à la fois de connaître et de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Samba
  • SaMBa
  • Mon cherie
  • Samba
  • Samba
  • La samba
  • chéri
  • Chéri, colette

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !