Chagrin D Cole De Daniel Pennac

365 mots 2 pages
Chagrin d'école de Daniel Pennac
Essai/roman publié en 2007 au édition Gallimard.
Il a reçu le prix Renaudot 2007

Daniel Pennacchioni, né en 1944 à Casablanca (Maroc) :
• Ecrivain français
• Etudes désastreuses
• Professeur de lettres de 1969 a 1995
• Ecrivain depuis 1973

Chagrin d’école est un essai que l’on peut lire comme un roman autobiographique. Il est composé de 6 parties composé elle même de sousparties. C’est :
• Récit rétrospectif, le narrateur est Pennac
• Contient des réflexions pédagogiques sur l’Ecole
Rapide résumé :
Dans un 1er temps: Récit de sa scolarité de cancre.
Montre l’Ecole vu d’un mauvais élève
Dans un 2nd temps: Ce remémore sont temps de professeur de Français
Raconte ses méthode d’éducation et sa vision de l’éducation But : Critiquer le système scolaire en montrant comment elle enfonce les mauvais élèves et les dégoute de l’école.

Ce qui me paraît intéressant:






Ecrit de manière simple et belle
Description du cancre profonde
Réflexion sur le système scolaire original
Récit autobiographique : rend le récit vivant
Léger coté humoristique

Extraits intéressants:
P15: Il écrit son autoportrait de cancre
P143: Sa conception bien a lui de la dictée

Je vais commenter la première de couverture de l’édition Folio :
On y voit une salle de classe avec un professeur et trois élèves qui travaillent et un élève puni au coin. Sur le tableau est inscrit « Le troisième trimestre sera déterminant ». Cette phrase est évoquée par Pennac dans son livre car elle était souvent inscrite sur ses bulletins, et cette phrase est généralement mise dans les bulletins des mauvais élèves. Elle évoque donc pour Pennac un chagrin puissant car elle signifie une année scolaire peu brillante et lui rappelle qu’il était lui-même un cancre.

Je propose comme première de couverture une salle de classe lors de la remise des notes d’un devoir, avec au fond, un élève, ayant reçu une mauvaise note, qui semble n’en avoir rien à faire. Mais dans sa tête, il
pleure.

en relation

  • Panorama de la littérature française
    164479 mots | 658 pages
  • L'amour
    119158 mots | 477 pages