Changement sociaux 1830-70

924 mots 4 pages
Le retour de la monarchie (1815-1848)
L’industrie textile, la construction de machines, la métallurgie se développent fortement, favorisées par l’essor des chemins et fer et l’extraction du charbon. Ces industries s’installent dans certaines villes et régions (le Nord, Paris, Lyon) où main d’oeuvre et matières premières sont disponibles. Ces développements entraînent la formation d’une population ouvrière, le prolétariat, réceptive aux idées émergentes de théoriciens socialistes, dits "utopistes", tels que le comte Henri de Saint Simon (1760-1825) et Fourier (1772-1732), qui dénoncent la société capitaliste naissante, créée par la bourgeoisie.
C’est sous la monarchie de juillet de Louis-Philippe qu’a lieu un véritable réveil de la création littéraire, plutôt endormie pendant la Révolution et l’Empire. En 1830, Victor Hugo présente sa pièce Hernani, qui bouleverse les conventions classiques du théâtre, tout en faisant la synthèse de l’esprit du romantisme, un mouvement autant artistique que politique par lequel se définissent la plupart des oeuvres et des auteurs de l’époque, tels que Balzac et Stendhal pour le roman, Lamartine et Hugo pour la poésie, Delacroix et Géricault pour la peinture, Berlioz pour la musique.
La seconde République (1848-1852)
La fin du règne de Louis-Philippe est précipitée par une crise économique qui apparaît en 1847, les mauvaises récoltes, la baisse des ventes industrielles entraînent une montée rapide du chômage et du mécontentement. L’opposition libérale exige des réformes, les paysans et les ouvriers réclament du travail. Le gouvernement, inquieté par cette agitation, interdit en février 1848 un banquet de protestation prévu à Paris. Une nouvelle fois, la foule parisienne se révolte, organise des barricades dans la capitale; le 23 février, le roi renvoie Guizot, son premier ministre, tandis que la garde royale tire sur les manifestants, faisant une cinquantaine de morts. Le roi abdique le lendemain et aussitôt, la République est

en relation

  • Etre ouvrier en 1830
    2711 mots | 11 pages
  • Les républicains sous la monarchie de juillet
    3155 mots | 13 pages
  • vie po
    1860 mots | 8 pages
  • Fra"'t
    4983 mots | 20 pages
  • L'évolution des ordres primaires et secondaires
    1770 mots | 8 pages
  • Les 30 glorieuses
    3937 mots | 16 pages
  • Les paysans dans la société française
    4747 mots | 19 pages
  • France de 1815 à 1914
    4482 mots | 18 pages
  • La france de l'ancien régime à 1852
    2182 mots | 9 pages
  • Histoire contemporaine
    7866 mots | 32 pages