Changer son organisation marketing pour s’adapter au web

631 mots 3 pages
Internet permet à une marque de communiquer avec ses prospects et clients via de nombreux de moyens : site web site mobile application mobile et tablette blog display
Facebook
Twitter


Chacun des moyens de communication du WEB possède ses atouts et ses spécificités techniques. On ne parle pas de la même manière à ses clients en fonction qu’on le fait depuis son site ou depuis son blog. De même, les contraintes techniques sont très différentes entre une application Iphone et un site mobile.

Les enjeux en termes de polyvalence, de réactivité, d’efficience et de maîtrise technique se font donc croissante pour les directions marketing.

Changer l’organisation du marketing

Les directions marketing doivent donc revoir leurs organisations et leurs process pour utiliser efficacement ces nouveaux leviers. Les équipes webmarketing doivent pouvoir être polyvalentes et réactives en disposant des moyens et des process de décision le leur permettant.
Un blog, un compte Twitter ou une page Facebook constitue un travail de création de contenu permanent. Il n’est plus possible de valider avec le comité communication chaque prise de parole, chaque billet posté ou chaque twitt envoyé.
Une ligne éditoriale doit être définie de manière claire pour permettre à chaque webmarketeur de travailler sur ses problématiques quotidiennes sans avoir à valider en permanence ses prises de parole. En parallèle, des points de cadrage réguliers et globaux permettront de prendre de la hauteur afin de s’assurer que les actions vont dans le bon sens et de les réajuster en fonction de la stratégie et du marché.

La direction marketing doit être le chef d’orchestre rythmant et coordonnant les différentes prises de paroles pour leurs donner harmonie et vie.

Les directions marketings doivent s’affranchir de leurs Directions des Systèmes Informatique.

Internet est un média créé d’abord par et pour des informaticiens. Des solutions techniques sont à mettre en place pour

en relation

  • ADM 1002 TN3
    2530 mots | 11 pages
  • Marketing one to one
    5689 mots | 23 pages
  • Les widgets en intelligence economique
    6602 mots | 27 pages
  • Piste de reflexion
    1819 mots | 8 pages
  • L’entreprise prend-elle en compte le nouveau type de consommateur : le consom'acteur.
    6677 mots | 27 pages
  • néo marketing
    1959 mots | 8 pages
  • Marketing sortif 'article '
    2772 mots | 12 pages
  • Marketing
    1234 mots | 5 pages
  • Marketing
    4282 mots | 18 pages
  • Le marketing 2.0
    1636 mots | 7 pages