Chants

Pages: 23 (5595 mots) Publié le: 15 mars 2013
www.JesusMarie.comAlexis@JesusMarie.com
Saint François de Sales
Amour du prochain1 : Sermon 3e Dimanche Carême 27.2.1622 (OEA X,266)
Mais d'autant qu'il faudroit trop de temps pour parler de toutes ces unions, je m'arresteray seulement à la troisiesme, qui est celle que nous devons avoir les uns avec les autres. Cette union et concorde nous a esté preschée, recommandée et enseignée tantd'exemple que de parolle, par Nostre Seigneur, mais avec une exageration nompareille et avec des termes admirables ; de sorte qu'il semble qu'il se soit oublié de nous recommander l'amour que nous luy devons porter, et à son Pere céleste, pour mieux nous inculquer l'amour et l'union qu'il vouloit que nous eussions les uns avec les autres ; il a mesme appellé le commandement de l'amour du prochain soncommandement (1), comme estant le sien le plus.cheri. Il estoit venu en ce monde pour nous enseigner en Maistre tout divin, et cependant il n'inculque rien tant ni avec des paroles si pregnantes que l'observance de ce commandement de l'amour du prochain. Et cela non sans grand sujet, puisque le bien-aymé du Bien-Aymé, le grand Apostre saint Jean, asseure (2) que quiconque dit qu'il ayme Dieu etn'ayme pas le prochain est menteur ; au contraire, celuy qui dit qu'il ayme le prochain et n'ayme pas Dieu, contrevient à la verité, car cela ne se peut. Aymer Dieu sans aymer le prochain, qui est créé à son image et semblance (3), c'est une chose impossible.(4)

Mais quelle doit estre cette union et concorde que nous devons avoir par ensemble ? Oh, quelle elle doit estre ! Telle que si NostreSeigneur luy mesme ne l'eust expliquée, nul n'eust eu la hardiesse de le faire en mesmes termes qu'il l'a fait. Mon Pere, dit-il en la derniere cene, lors qu'il eut rendu ce tésmoignage incomparable de son amour pour les hommes. en instituant le tres saint Sacrement de 1'.Eucharistie, mon tres cher Pere, je te supplie que tous ceux que tu m'as commis soyent un, comme toy et moy, Pere, sommes un (5). Etpour monstrer qu'il ne parlait pas seulement pour les Apostres ains pour tous nous autres : Je ne le prie pas seulement pour ceux cy avoit-il dit auparavant, mais pour tous ceux qui croiront en moy par leur parolle. Qui eust osé, dis-je derechef, faire une telle comparaison, et demander que nous fussions unis comme le Pere, le Fils et le Saint Esprit le sont par ensemble ?

Cette comparaisonsemble estre du tout estrange, car l'union des trois divines Personnes est incomprehensible, et nul, quel qu'il soit, ne sçauroit s'imaginer cette simple union et cette unité si indiciblement simple. Aussi, nous ne devons pas entendre de pouvoir parvenir à l'esgalité de cette union, car il ne se peut, comme le remarquent les anciens Peres ; il nous faut contenter d'en approcher au plus pres qu'ilnous sera possible selon la capacité que nous avons. Nostre Seigneur ne nous appelle pas à l'esgalité, ains seulement à la qualité de cette union, c'est à sçavoir, que nous nous devons aymer et estre unis par ensemble le plus purement et le plus parfaitement qu'il se peut.

J'ay pris d'autant plus de playsir à traitter de ce sujet aujourd'huy, que j'ay trouvé que saint Paul nous recommande cetamour du prochain avec des termes admirables dans l'Epistre que nous avons leuë à la sainte Messe, en laquelle il dit escrivant aux.Ephesiens (6) : Bien aymés, marchez en la voye de la dilection des uns envers les autres comme enfans tres chers de Dieu ; marchez en icelle comme Jesus Christ y a marché, lequel a donné sa propre vie pour nous, s'offrant à Dieu son Pere en holocauste et en hostied'odeur et de suavité. Oh que ces paroles sont aymables et dignes d'estre considerées ! Ce sont paroles toutes dorées, par lesquelles ce grand Saint nous fait entendre quelle doit estre nostre concorde et nostre dilection les uns envers les autres. Concorde et dilection est une mesme chose ; car le mot de concorde signifie union des coeurs, et dilection, election des affections, union des affections !...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Chants
  • Chant
  • Le chant
  • Chanter
  • Chant
  • Chant
  • un chant
  • Le chant

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !