Chapite 2

2394 mots 10 pages
Chap. 2 : L’approche systémique des entreprises 1. La naissance du concept de système


L’approche systémique des différents phénomènes se justifie par :






une complexité croissante des phénomènes étudiés ; la prise en compte des interactions entre les différentes entités étudiés ; les insuffisances des méthodes analytiques. 1. La naissance du concept de système





L’approche analytique l’approche systémique ne sont pas opposées.
Par les deux méthodes les scientifiques cherchent à modéliser un phénomène où une entité.

1. La naissance du concept de système







C’est à dire construire une représentation de la réalité.
Tout modèle vise à décrire la réalité.
A cette fin les scientifiques sont amenés à simplifier la réalité.
Leur but est de dégagé des lois qui permettent de prédire l’évolution de l’entité considérée.

1. La naissance du concept de système


L’approche systémique a pour but de considérer un système dans sa globalité, en prenant en compte sa complexité et sa dynamique propre. Jean Louis Lemoigne pose quatre préceptes sur lesquels se fonde l’approche systémique :

1. La naissance du concept de système


le précepte de pertinence :

tout objet à considérer se définit par rapport aux intentions du modélisateur et peut se redéfinir si celles-ci changent ;





le précepte de globalisme :

il convient de considérer tout objet comme une partie d’un tout et de l’appréhender globalement dans ses relations avec son environnement ;

1. La naissance du concept de système


le précepte de téléologie :

interpréter l’objet par son comportement et d’expliquer ce dernier par rapport à ses finalités ;


le précepte d’agrégation :

sélectionner les grandeurs globales pertinentes sans chercher de façon complète les éléments à considérer. 2. Vers un paradigme systémique 

2.1. Le paradigme mécanique rationnelle
Structure

Fonction
Figure : le paradigme de la mécanique classique

de

se concentre sur l’analyse de sa structure. L’objet

en relation

  • Economie chapite 2
    375 mots | 2 pages
  • Résumés des chapites 1 et 2 de tristan et iseut
    292 mots | 2 pages
  • Mise en place de la méthode abc dans un hopital
    24976 mots | 100 pages
  • On parle dans sa propre langue, on ecrit dans une langue étrangère
    484 mots | 2 pages
  • ebouge sur le droit est la force du plus faible
    428 mots | 2 pages
  • Philosophie antique
    58958 mots | 236 pages
  • Rien
    863 mots | 4 pages
  • taxe sur la valeur ajoutée
    2061 mots | 9 pages
  • "L'écume des jours " boris vian
    264 mots | 2 pages
  • Bonjour
    294 mots | 2 pages