Chapitre 1 : peut-on (& comment) piloter l’économie ?

Pages: 10 (2369 mots) Publié le: 10 janvier 2011
Introduction ses

1. Tout ce qui est produit par les humains, est un bien économique. L’air, les rayons du soleil sont des biens libres.

2. Certaines régions françaises sont ruinées au XVIème s. car ces régions, qui se consacraient à la culture du pastel dont on tirait différentes nuances de bleu, vont se voir dominer par l’importation en Europe (à cette époque) du colorant qu’estl’indigo.

3. La firme BASF a pris la position dominante dans le monde des teintures textiles en engendrant une innovation. Elle a entrepris des recherches pour trouver la synthèse de l’indigo, qui va, au fil des années, se commercialiser plus que l’indigo naturel.

4. Cette firme a pris le risque d’investir une somme (18 millions de marks-or) supérieure à la valeur du capital de l’entreprise.Si cet investissement n’avait pas été rentable, l’entreprise aurait fait faillite. Du fait de l’incertitude de la recherche l’entreprise a pris un risque financier inhérent (toujours présent).
Donc cet investissement a été rentabilisé, étant donné les chiffres élevés de commercialisation.
6. Les romains considèrent les personnes aux yeux bleus comme une disgrâce physique. « Chez lafemme, c’est la marque d’une nature peu vertueuse ; chez l’homme, un trait efféminé, barbare ou ridicule. » Car chez les romains c’est très rare d’avoir les yeux bleus (Italie, Rome).

7. Bleu : racine germanique
Azur : racine persane/arabe.

8. Le bleu devient à la mode au cours du XIIème & XIIIème s. Cela est dû au changement des idées religieuses. On décide de vêtir la Viergeen bleu, & l’on voit du bleu qui se répand sur les vitraux & les œuvres d’art. La Vierge étant désormais vêtue de bleu, les personnes hautes-placées telles que les aristocrates, vont ainsi adopter cette couleur.

9. Une mode dans la société se diffuse suite à des changements de mentalité ou autre. Mais aussi à l’aide de personnes importantes qui vont en faire la promotion. Parconséquent on va vouloir adopter cette mode en l’imitant.

10. Le bleu était la couleur des républicains, ensuite du centre pour finalement être à gauche, puis communiste. Des siècles plus tard le bleu est en quelque sorte la couleur universelle, il devient la couleur préférée. Beaucoup d’organisations choisissent cette couleur comme emblème.
Bleu : partie conservateur, de la droite : UMP, UDF =Centre, FN, Modem (orange)
Rouge : de la gauche, PCF, NPA, LO, PS (rose)
Le bleu est une couleur institutionnelle, de paix.

11. Les valeurs d’aujourd’hui associées au bleu sont la paix, la neutralité, le calme, la sagesse, apaisement, discrétion, quiétude.

12. N’importe qui ne peut pas porter n’importe quelle couleur dans notre société.
Un homme de pouvoir ne porte pas de couleurscriardes ni de gris. Les femmes peuvent, elles, se le permettre. Sinon il y a les tenues officielles.
Pour un enterrement la couleur est le noir alors qu’au Japon c’est le blanc.
Les couleurs sont des codes sociaux.
13. Des pays, des cultures peuvent influencer nos goûts.
La couleur préférée en Asie c’est le blanc.

Chapitre 1 : Peut-on (& comment) piloter l’économie ? |

A. Lecarré magique : un outil pour visualiser l’état de santé économique d’un pays
Le carré magique est une analyse macroéconomique (≠microéconomique) à l’échelle nationale. Celui-ci contient des agrégats de grandeur économique (ex. PIB).
Nicolas Kaldor, économiste, a inventé une représentation accessible, de la situation économique d’un pays : le carré magique.
Il a choisi 4 indicateurs (agrégats) :le taux de chômage, taux de croissance du PIB, taux d’inflation, solde des transactions courantes (=le pays exporte plus que ce qu’il importe ?)

Déficitaire : importation<exportation
Excédentaire : importation> exportation

Chômage frictionnel : chômage (quasi nul) structurel (qu’on ne peut pas enlever, qu’on a de toute façon).
Avant la crise le chômage en France était de 7.8%,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Chapitre 1-2 : les activités économiques ; financement de l’économie
  • Chapitre 1 : 1 : comment la dynamique démographique influe-t-elle sur la croissance démographique 
  • ECONOMIE Th me 1 Chapitre II COMMENT EXPLIQUER L INSTABILITE DE LA CROISSANCE
  • Comment 1+1+1=1
  • Comment l'économie est financée
  • Chapitre 1
  • CHAPITRE 1
  • Chapitre 1

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !