Chapitres 26 et 33, Gargantua

1056 mots 5 pages
Argument
Exemple
Commentaire l’armée prend avec elle tous les animaux et la nourriture qu’elle peut trouver
p.221 « Ils emmenaient […] faisaient tomber tous les fruits des arbres. » cela fait paraître picrochole et son armée comme des gens stupides puisque lors de guerre, les armées font des prisonniers ou volent l’argent, mais ils ne s’embêtent pas à prendre les animaux ou faire les vendanges les fouaciers se plaignent à leur roi
p. 217 « les fouaciers de lerné » et listent les dégâts « paniers crevés », leurs « bonnets enfoncés » et leurs « habits déchirés » il est improbable qu’un roi, quel qu’il soit s’inquiète de quelques pains volés hors, picrochole s’emporte et le motif de leur demande est très peu importante
Enumération, avec des nombres précis, des personnes impliquées dans la guerre
p. 219 « seize mille quatorze » « trente-cind mille onze » « … les nombre précis, qui donnent un effet de réalisme, contraste avec le ridicule d’engager autant de moyens pour un motif si peu important, cet absurdité est renforcé par le nombre d’armes employées, tout ça suscite le rire

étymologie de P. = le colérique (+ irréfléchi = mauvais roi »

P. menace de pendre ces sujets
p. 219 « sous peine de la corde […] à midi »
P. agit comme un « mauvais roi » car il menace de pendre ces sujets s’ils ne sont pas à l’heure = parallèle avec Quint lors des guerres d’Italie, face à François 1er, qui est le bon roi protecteur des humanistes (Gargantua)

p.219-220 « sans ordre ni ordganisation » « pêle-mêle » « dévastant, détruisant » « tohu-bohu » champ lexical empressement et désordre = armée désordonnée

p. 219 « dévastant et détruisant tout sur leur passage » absence d’honneur et de pitié, référence à la méthode de la « terre brûlée »

p. 219 « n’épargner pauvre ni riche, lieu saint, ni profane « …

p.221 » Tous se rendaient à leur merci, les suppliant de les traiter avec plus d’humanité » contraire des valeurs chevaleresques : combat à armes égales, protection du civil

en relation

  • La princesse de clève
    743 mots | 3 pages
  • Structure gargantua
    1016 mots | 5 pages
  • Gargantua Dufour
    2343 mots | 10 pages
  • Résumé gargantua, rabelais
    585 mots | 3 pages
  • Gargantua
    2282 mots | 10 pages
  • Analyse de Gargantua
    1002 mots | 5 pages
  • Gargantua
    1470 mots | 6 pages
  • Gargantua
    2357 mots | 10 pages
  • Gargantua
    10642 mots | 43 pages
  • Dossier sur l'humanisme et rabelais
    2693 mots | 11 pages