Charlie

Pages: 5 (1130 mots) Publié le: 22 janvier 2015
L'influence des médias sur l'opinion publique
Dans notre société actuelle les médias sont de plus en plus présents dans notre vie. Depuis presque un siècle, la radio, puis la télévision, puis aujourd'hui l'Internet, sont venus s'ajouter à la presse écrite qui date de plus longtemps encore. Il est donc nécessaire de s'interroger sur l'influence, bonne ou mauvaise, qu'ont les médias sur nous etnotre pensée.
I°] L'information et l'ouverture des esprits
1) La diffusion de l'information
Le grand intérêt que présentent les médias, que ce soit la presse écrite, la télévision, l'Internet ou encore la radio, est d'informer rapidement et largement la plupart de la population des faits "importants" et des évènements, du pays et du monde entier. Ainsi chacun grâce à son poste de télé ou deradio, son ordinateur, ou encore en achetant le journal, dispose d'un compte rendu des derniers événements qui lui permet de se tenir au courant de la situation mondiale et nationale.
Cette efficacité est dûe aux nombreuses équipes de journalistes qui collectent pour le peuple les informations et qui les éditent afin de les leur transmettre.
Par exemple cela peut servir à avertir une populationqu'elle court un danger, comme dans le cas de l'accident de Toulouse, où outre l'avertissement par les chaînes nationales de tous les français de l'accident, la chaine Fr3 et les radios locales ont dicté les consignes et la marche à suivre aux habitants des environs de Toulouse, notamment en matière de sécurité.
Le type de médias qui offre aux personnes des faits et informations avec une certaineobjectivité sont les journaux télévisés, les radios comme 'France Info' et le journalisme d'actualité (sans opinion politique particulière).
2) L'étude d'opinions pour mieux comprendre
Outre le rôle d'information, les médias peuvent également nous aider à comprendre l'actualité en interprétant les faits. Ainsi en achetant des "journaux d'opinion" attachés à différents partis politiques nouspouvons étudier les différentes réactions face aux évènements auxquels nous sommes confrontés.
Le risque ici est de s'attacher à une opinion qui nous 'dicte' ce que nous pensons (voir IIè partie).
II°] La déformation, la propagande, la censure: le formatage des esprits
[Mais] on se rend compte que la présentation d'une même information à un grand nombre de gens a tendance à créer une sorte depensée commune. En effet la liberté de la presse dans les pays démocratiques conduit parfois à des dérapages et détournements d'informations, tandis que le contrôle de la presse (surtout dans les dictatures) par l'Etat risque de provoquer censure et propagande. Ainsi parfois la presse est soumise au gouvernement, mais parfois elle est contre celui-ci. Dans les pays démocratiques les médias sont appeléspar certains un "quatrième pouvoir".
1) Censure et propagande: les médias outils du pouvoir
La censure fait notamment partie de l'arsenal répressif des dictatures. Elle reste encore aujourd'hui présente dans de nombreux pays. En Europe la censure est combattue depuis le XVIIème siècle.
La censure se traduit par un contrôle des informations diffusées, par les pouvoirs en place, guidant ainsiles médias vers les informations qui ne leur sont pas défavorables.

Le deuxième outil utilisé par les pouvoirs, surtout en dictature, est la propagande, qui va souvent de paire avec la censure. Par ce moyen les pouvoirs font passer à l'aide des médias des informations, souvent fausses ou exagérées, qui leurs sont favorables.
Nous pouvons citer l'exemple en ex-URSS de propagande, quand lespouvoirs avaient fait croire à la population par les médias entre-autres, qu'un ouvrier nommé Stackanov avait abattu dans les mines en une nuit, plus qu'un ouvrier type en une semaine. Cette information, destinée à motiver les ouvriers, émanait du gouvernement mais était présentée comme un fait exact.

Ces deux outils vont évidemment contre la liberté de la presse et ont souvent lieu dans des pays...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • CHARLIE
  • JE SUIS CHARLIE
  • Charlie
  • charlie
  • charlie
  • charlie
  • Je suis charlie
  • charlie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !