CHARLIE

267 mots 2 pages
ZAREMBA EMIL 5A

MORT AVEC UN CRAYON
Des échanges de tirs à l’arme automatique ont eu lieu ce mercredi 7 janvier 2015 au siège de l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo,dans l'est de Paris . Deux hommes cagoulés et lourdement armés de kalachnikov sont entrés dans le siège du journal, où de nombreux coups de feu ont été entendu faisant ainsi 12 morts.
A moins de se vouloir aveugle, plus personne ne peut ignorer qu’à travers l’attentat contre Charlie Hebdo ce sont bien les libertés fondamentales de toutes les démocraties qui sont visées. Notre liberté d'expression a été gravement blessé mais n'est pas abattue, un acte de barbarie ne fera pas tomber une loi fondamentale si importante. La liberté d'expression peut parfois blessée et touchée mais la mort n'est pas une solution, c'est un acte de faiblesse. Un acte impardonnable et d'une si grande cruauté... On s'attaque à ce que l'on a de plus chère.
Le problème est que l'on a tuer en France pour des dessins, des caricatures qui avaient pour seul but de distraire. On peut être ou ne pas être d'accord avec le contenu de Charlie Hebdo, mais que je sache, ces gens sont morts pour leurs idées par des intégristes moyenâgeux, sans cautionner ou approuver des dessins souvent ignobles aussi. On ne peut en aucun cas excuser les assassins qui doivent être sévérement punis pour leurs actes.
La liberté d'expression n'est pas vaincu, elle existe et existera toujours... Après ces événements nous sommes tous unis et plus forts pour défendre nos libertés.
Aujourd'hui c'étaient eux, demain, a qui le tour de mourir pour une parole ?

en relation

  • Charlie
    655 mots | 3 pages
  • JE SUIS CHARLIE
    499 mots | 2 pages
  • charlie
    784 mots | 4 pages
  • Charlie
    352 mots | 2 pages
  • charlie
    3307 mots | 14 pages
  • Je suis charlie
    465 mots | 2 pages
  • JE SUIS CHARLIE
    1025 mots | 5 pages
  • charlie
    424 mots | 2 pages
  • Charlie
    1855 mots | 8 pages
  • Charli
    1022 mots | 5 pages