Charlotte

424 mots 2 pages
L'Allemagne politique en 1919.
Le 28 octobre 1918, L'Allemagne devient une démocratie parlementaire, projet qui a été refusé depuis 50 ans car la droite, au pouvoir voulait préserver une monarchie constitutionnelle . De là, née des grandes rivalitées entre la gauche et la droite.
Le 13 mars 1920,le capitaine Ehrhardt dirige le putsch de Kapp en soutien à Wolfgang Kapp qui vise la tête de l'Allemagne. 6000 hommes sont mobilisés à Berlin pour faire basculer le gouvernement qui a été mis en place. Wolfang Kapp tente d'installer un gouvernement provisoire mais les partis des communistes et des socialistes se mettent un grève. Le putsch est un échec puisque le 17 mars 1920 Kapp se sent obligé de fuir face au poids de ses adversaires. La fragilité du gouvernement est d'autant plus visible vus que l'armée régulière a refusé d'intervenir pour stopper les troupes de Wolfgang Kapp.

Inspiré par le succès de la grève générale, une révolte communiste se produisit dans la Ruhr en mars 1920 lorsque 50 000 personnes formèrent une armée rouge et prirent le contrôle de la province. L'armée régulière et le Freikorps mirent fin à celle-ci sans avoir reçu d'ordre du gouvernement en avril 1920 après des combats faisant plus de 2 000 morts. D'autre rébellions communistes furent aussi arrêtées en mars 1921 dans la Saxe et à Hambourg. On donna à ces rébellions le nom d'Action de mars.
Le 24 juin 1922, le ministre des Affaires étrangères Walter Rathenau est assassiné par l'Organisation Consul, un groupe terroriste d'extrême droite qui lui reproche sa volonté de se rapprocher avec les Alliés ainsi que ses origines israélites. Des centaines d'attentats perpétrés par l'extrême droite à l'encontre des personnalités politiques des mouvances modérées ensanglantent les premières années de la république de Weimar et déstabilisent le régime.
En 1923, la poussée inflationniste provoque de nouveaux troubles. Une armée clandestine, la « Reichswehr noire », qui rassemble en tout 20 000

en relation

  • Charlot
    1205 mots | 5 pages
  • Charlot
    257 mots | 2 pages
  • Charlotte
    1156 mots | 5 pages
  • Charlotte
    598 mots | 3 pages
  • Charlotte
    430 mots | 2 pages
  • Charlotte
    340 mots | 2 pages
  • Les charlots
    1886 mots | 8 pages
  • Charlot
    427 mots | 2 pages
  • Charlotte
    1158 mots | 5 pages
  • Charlotte
    573 mots | 3 pages